Ontario
1 commentaire

Dix activités et astuces pour un voyage en famille à Toronto

Vous prévoyez un voyage en famille à Toronto? Vous allez adorer! Lors de notre road trip autour du Lac Ontario avec nos enfants de 2 et 6 ans, l’été dernier, la ville reine était notre 3e arrêt après Ottawa et Sandbanks. Voici, rassemblées en dix points, nos astuces, idées de sorties et bonnes adresses recueillies lors de ce plus récent séjour.

Toronto est une ville formidable à explorer en famille: le transport en commun y est fort bien développé et les activités et adresses gourmandes y sont si nombreuses! Point important: l’hébergement coûte assez cher dans la capitale de l’Ontario, alors prenez le temps de bien faire vos recherches et de comparer les prix avant de choisir où vous resterez.

1. Assister à une partie des Blue Jays au Rogers Centre

Impossible de nous rendre à Toronto sans aller voir les Blue Jays. C’est une activité idéale pour relaxer après une longue journée de marche et d’exploration et les enfants aiment bien l’ambiance et le fait de pouvoir manger sur place.

Quand ta barbotine est plus grande que toi…

Le Rogers Centre est très bien organisé pour recevoir les familles. Il y a, entre autres, des stationnements pour les poussettes à l’intérieur et l’on vous prêtera volontiers, gratuitement, un rehausseur pour les plus petits ainsi que des feuilles à colorier.

Souvenir de notre passage il y a plusieurs années ❤ C’était canicule et nous étions assis en plein soleil durant une bonne partie de la journée: n’oubliez surtout pas les chapeaux et la crème solaire pour toute la famille, au cas où!

Comme vous le savez probablement, les parties de baseball durent généralement de 2 à 3 heures, mais nous pouvons nous lever à notre guise, en tout temps, pour aller chercher à boire et à manger ou tout simplement pour aller prendre une marche avec les plus jeunes. Un classique à ne pas manquer!

La majestueuse Tour du CN

2. Aller saluer les requins au Ripley’s Aquarium of Canada

Le cœur touristique de Toronto se trouve certainement au pied de la Tour du CN, juste à côté du Rogers Centre. Si vous désirez monter en haut de la tour, achetez vos billets d’avance en ligne, parce que l’attente, sur place, peut être exagérément longue – et décourageante – en période estivale. Le très populaire Ripley’s Aquarium, quant à lui, se trouve juste à côté de la célèbre tour, mais vous pourrez normalement y entrer sans trop attendre. Même si l’endroit est parfois très (trop) achalandé, il en vaut vraiment la peine.

À l’entrée du Ripley’s Aquarium de Toronto

Il y a beaucoup à faire au Ripley’s Aquarium: calculez au moins une demi-journée pour en faire le tour et n’hésitez pas à vous présenter en matinée, dès l’ouverture. Il s’agit vraiment d’un bel Aquarium, tant par la variété et la beauté des spécimens présentés que par la disposition intérieure des divers habitats.

Le spectacle est parfois hypnotisant… 😉

L’attraction principale de l’endroit est le «Dangerous Lagoon», où un tapis roulant nous permet de défiler à l’intérieur d’un habitat immense: vous pourrez notamment y observer des tortues de mer, des murènes vertes et plusieurs requins.

En plus des nombreuses bornes instructives et interactives, vos enfants apprécieront aussi le Centre de découvertes, où ils peuvent «entrer» dans certains aquariums, s’amuser dans des espaces de jeux et toucher à certaines espèces grâce au bassin tactile.

Une partie du «Discovery Centre»

Les toujours fascinantes méduses…

N’oubliez pas, avant de partir, de faire un arrêt à la grande boutique de souvenirs!

3. Faire un tour de ville dans un autobus à deux étages

Les autobus touristiques de City Sightseeing existent dans de nombreuses grandes villes et Toronto n’y échappe pas. Le service a ses bons et moins bons côtés. Tout d’abord, il nous permet vraiment de voir les attraits les plus courus de la ville et de profiter d’une belle journée ensoleillée en se déplaçant. Vous pourrez ainsi vous rendre aisément de la Casa Loma au Distillery District, en passant par le St. Lawrence Market, le Dundas Square, les musées les plus populaires et la Tour du CN.

Avec les enfants il peut, par ailleurs, être décourageant d’attendre les autobus (qui passent généralement aux 15 minutes) en période de grande affluence, parce qu’il n’y a pas toujours de places disponibles pour tout le monde à l’étage. Les billets ne sont pas donnés, mais ils sont quand même valides pour 48h en plus d’inclure une petite croisière (vous devrez, là aussi, faire la file).

Le superbe bâtiment de l’OCAD University (Ontario College of Art and Design)

À l’été 2018, il y avait encore quelques vieux autobus en usage et nous avons eu le malheur d’en attraper un – qui est d’ailleurs tombé en panne et qui nécessitait de sérieuses rénovations… Les nouveaux autobus sont, par contre, vraiment bien.

Notre meilleur coup a été d’embarquer dans le tout dernier autobus de la journée au Dundas Square vers 17h, en ayant comme objectif de nous rendre au Rogers Center pour notre partie de baseball en soirée. Cela nous a permis de véritablement apprécier la balade et les commentaires dans un autobus beaucoup moins achalandé, et de faire le tour en un peu plus d’une heure (au lieu des 2 heures habituelles). On vous le suggère chaudement…

4. Amener vos mordus de Lego au Legoland Discovery Centre

Il existe plusieurs parcs à thèmes Lego dans le monde: celui de Toronto est en fait un grand centre d’amusement qui plaira aux plus jeunes fans. L’endroit, situé à l’extérieur du centre-ville, était parfait pour nos enfants de 6 et 2 ans.

Séparé en 10 zones, ce centre de découvertes vous présentera comment on fabrique les legos, en plus d’offrir à vos enfants de nombreuses stations pour leur permettre de créer et de s’amuser.

Nous avons beaucoup aimé le petit manège «Kingdom Quest», le cinéma en 4D ainsi que la réplique de Toronto en Lego. Les enfants ont aussi passé beaucoup de temps à construire leur propres bolides et à les tester sur de grandes rampes. L’endroit peut facilement les tenir occuper pendant quelques heures.

Réplique interactive du Rogers Stadium…

Si vous en avez la chance, procurez-vous vos billets d’avance en ligne dans le but de sauver quelques dollars.

Prêts pour un petit film en quatre dimensions?

Un autre souvenir de notre premier voyage en famille à Toronto… Fiston a légèrement grandi depuis 😉

5. Prendre le traversier pour aller visiter les îles

L’été dernier, nous n’avons pas pris le temps de le faire, mais lors de notre premier voyage à Toronto, nous avions vraiment apprécié notre petite balade sur Centre Island, la plus visitée des îles torontoises. En seulement un quart d’heure de traversier, vous aurez accès à l’endroit idéal pour faire un pique-nique, à des plages, des sentiers de randonnées et, bien sûr, à une superbe vue sur la ville. C’est aussi sur cette île que se trouve le Centreville Amusement Park, un parc d’amusement qui date de 1833. Les îles torontoises sont notamment accessibles à partir du Jack Layton Ferry Terminal et il y a de nombreux départs par jour, en période estivale.

6. Aller se balader au Distillery District

Situé dans l’est de la ville, The Distillery District (dont on vous a déjà parlé) regroupe en un même lieu des restaurants, des boutiques de toutes sortes et des galeries d’art. On aime bien y aller pour le Mill Street Brewpub, mais surtout pour SOMA Chocolate, l’une des meilleures chocolateries de Toronto.

Essayer d’être raisonnable chez SOMA, ce n’est pas facile… 😉

6. The Paper Place: pour les amoureux d’écriture et de bricolage

Comme les enfants et moi nous passons souvent du temps, à la maison, à faire des collages, des étampes et de l’aquarelle, j’avais mis au programme d’aller visiter cette superbe papeterie: un véritable coup de cœur! Situé sur Queen Street West, The Paper Place est le genre d’endroit où l’on a envie de tout acheter, soyez-en prévenus…

Devoir choisir devant un mur de washis et d’étampes: le rêve!

Si vous passez dans le coin en famille, notez que la papeterie est située juste en face du Trinity Bellwoods Park, où il y a des modules de jeux pour les enfants. Profitez-en aussi pour aller goûter l’une des douceurs de chez Nadège Patisserie, qui a une succursale juste à côté et qui propose entre autres d’irrésistibles crèmes glacées durant la période estivale.

Crème glacée à la tarte au citron et meringue de chez Nadège

En marchant sur Queen Street West…

7. Un petit paradis pour les amoureux de matcha

Impossible de vous donner mes meilleures adresses torontoises sans vous parler de Tsujiri! Ceux qui me connaissent savent que le matcha, sous toutes ses formes, est l’une des choses que je préfère… Si vous êtes comme moi, vous devez absolument faire un arrêt à leur succursale sur Dundas West, où vous pourrez choisir parmi une multitude de breuvages réconfortants ou rafraîchissants, à base de matcha, mais aussi des repas et des desserts qui mettent en valeur cette unique et savoureuse poudre de thé vert.

8. Petite balade en Asie au Pacific Mall dans Markham

L’été dernier, nous sommes arrivés à Toronto par une journée pluvieuse, alors un arrêt au Pacific Mall, qui est un peu excentré dans le quartier de Markham, s’imposait. L’endroit était sur ma liste à découvrir parce que je raffole des kit kat japonaises depuis que nous sommes allés au Japon (il y aura bientôt dix ans), mais aussi parce que je me doutais que toute la famille y découvrirait un paradis de bonbons et de sucreries plus originales les unes que les autres…

Si l’envie d’un petit dépaysement vous tente, n’hésitez pas à aller faire un tour dans ce grand centre d’achats chinois: vous ne serez pas déçus.

9. Découvrir un ou plusieurs musée(s) avec les enfants

C’est l’activité idéale lorsque la pluie est au rendez-vous. À Toronto, l’Art Gallery of Ontario (AGO) est particulièrement intéressante à visiter en famille, notamment parce que l’on y trouve, en plus des expositions, un centre de bricolage pour enfants et un Café où les moins de 5 ans mangent gratuitement (lorsque l’on s’inscrit comme membre).  Le Musée Royal de l’Ontario (ou Royal Ontario Museum ROM) propose lui aussi plusieurs expositions qui plairont à toute la famille. Alors qu’une visite de la Casa Loma plaira certainement à vos mordus d’histoire, vos jeunes scientifiques en herbe en auront plein la vue au Centre des Sciences de l’Ontario.

10. Quelques conseils en rafale…

J’ai toujours avec moi une liste interminable de restaurants à tester en voyage, mais la réalité est que nous n’y allons pas si souvent. À Toronto, nous choisissons habituellement un hôtel excentré, mais situé à une distance raisonnable du métro, dans le but d’épargner un peu. Nos critères principaux sont la présence d’une piscine et d’un buffet déjeuner, ce qui nous simplifie la tâche en début de journée. Si l’on aime beaucoup grignoter en chemin et transporter quelques collations, on se simplifie aussi la vie (je l’avoue) en mangeant quelques fois dans les aires de centres commerciaux ou dans des marchés comme l’incontournable St. Lawrence Market: c’est souvent plus rapide et moins coûteux qu’au restaurant.

Et vous, quels sont vos endroits favoris à visiter et où aller manger en famille à Toronto?

***Merci à Tourisme Toronto pour l’accueil, les nombreuses suggestions et pour nous avoir permis d’obtenir certaines réductions pour l’Aquarium, le City Sightseeing Toronto Bus et le Legoland Discovery Center. Tous les autres frais ont été couverts par nous-mêmes.

Vous avez aimé cet article? Épinglez-le sur Pinterest:

1 commentaire

  1. Pingback: Huit expériences incontournables pour visiter Niagara Falls en famille | Famille au menu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s