Camping, Discutons
2 commentaires

Dix astuces pour faire du camping avec bébé

Envie d’aller camper avec bébé? Pourquoi pas! Avec un peu de préparation, un voyage incluant une bonne dose d’air frais et de plein air fera du bien à toute la famille. Même si nos enfants sont encore jeunes, nous aimons beaucoup leur faire découvrir les rudiments du camping en tente chaque année. Nous avons réuni ici quelques trucs et astuces qui, nous espérons, rendront votre séjour auprès d’un feu de camp des plus agréables.

1. Préparer de la nourriture d’avance

Oui, c’est vraiment amusant de cuisiner en camping! Sauf qu’avec un enfant en bas âge qui marche peu et/ou qui aime explorer et tout mettre dans sa bouche, vous aimerez peut-être consacrer un peu moins de temps à préparer votre repas en plein air. Pensez à amener une sauce à spaguetti, un chili ou encore une soupe aux légumes (dans des conserves scellées, si vous partez pour plusieurs jours), qui pourront vous faciliter la tâche. Rien n’empêche, sur place, de compléter votre repas avec un fromage de la région ou un bon pain préparé par la boulangerie du coin. Prévoyez aussi plusieurs collations!

  • Besoin d’idées de recettes? Nous aimons bien le livre Cuisine Camping de la nutritionniste Alexandra Leduc, qui propose, en plus des recettes, une excellente liste des items à apporter lors de votre séjour sous la tente. Aussi, nous apportons souvent avec nous ces portions individuelles du gruau gourmand de Geneviève O’Gleman!

rehausseur

2. Trouver un siège d’appoint pour les repas

Il n’y a pas beaucoup de rehausseurs qui s’attachent à des tables de pique-nique de façon sécuritaire, alors il faut rester vigilant. En camping, nous utilisons depuis longtemps un (vieux) siège Fisher-Price qui nous avait été donné, mais ce n’est pas l’idéal. L’été dernier, notre fille était trop petite pour un rehausseur, alors nous avons voyagé avec une coupole munie d’une tablette; on aimait un peu moins le fait qu’elle pouvait seulement être utilisée au sol et qu’elle prenait beaucoup trop de place dans la valise d’auto. Cet été, nous allons voyager avec un rehausseur Up & Go de Babymoov, qui nous a gracieusement été offert*. Il se range de façon très compacte et nous devrions pouvoir l’installer sur l’une de nos chaises de camping qui a déjà un dossier… à suivre!

  • Une solution économique? Si vous avez oublié votre rehausseur à la maison, votre poussette pourrait facilement servir de siège pour les repas, encore plus si elle est munie d’un plateau. Aussi, une bonne vieille couverture sur le sol peut dépanner et servir de nappe à pique-nique!

3. S’équiper en pensant à bébé

Pour aller camper, il faut une bonne tente et de bons sacs de couchage, que vous ayez des enfants ou pas. Cependant, certains accessoires de camping qui pourraient normalement être considérés comme des «petits luxes» deviennent fort utiles en présence de jeunes enfants. Par exemple, un abri moustiquaire pour recouvrir la table de pique-nique. Ce n’est pas essentiel d’en posséder un, mais avec un enfant de moins de 2 ans qui ne peut pas être protégé avec de la crème solaire et du chasse-moustique, un espace à l’ombre et à l’abri des bestioles pour le repas, c’est fort pratique.

tente-de-plage

Si vous prévoyez visiter plusieurs plages durant votre séjour, vous aimerez peut-être avoir une tente de plage pour pouvoir garder bébé le plus possible à l’ombre…

4. Protéger bébé contre le soleil et les moustiques

Il n’est pas recommandé d’utiliser de la crème solaire et/ou de l’insectifuge pour les enfants de moins de 6 mois. De 6 mois à 2 ans, il y a aussi beaucoup de restrictions. Personnellement, je préfère munir bébé d’un bon chapeau, le garder à l’ombre le plus souvent possible et lui faire porter des vêtements longs et de couleur pâle. L’un des meilleurs achats que j’ai fait à cet égard, jusqu’à ce jour, est un filet pare-soleil pour poussette, qui sert à la fois de moustiquaire et de protection anti-UV. En camping, lorsqu’il y a trop de moustiques et que j’ai besoin d’allaiter, je mets de l’insectifuge pour enfants seulement sur le filet et je recouvre sommairement ma fille pour la protéger.

5. Respecter (au moins un peu!) la routine du dodo

Si votre tente est très grande, votre enfant appréciera peut-être dormir dans un parc qui lui est familier. Si, comme nous, vous manquez d’espace, optez plutôt pour une mini-tente pour bébé, que vous pourrez laisser entre-ouverte dans votre tente, mais qui assurera que votre bébé ait un espace bien à lui pour dormir. Aussi, comme nous lisons des livres chaque soir avant le coucher, nous essayons de le faire également en camping, le plus souvent possible.

6. S’informer sur l’existence de douches familiales

Il n’y en n’a pas toujours sur les sites de camping, mais le cas échéant, elles sont vraiment pratiques. Avec bébé, j’ai pris l’habitude d’amener la poussette avec moi dans la salle des douches, comme ça, après sa toilette, je peux la déposer un instant en toute sécurité pour moi-même me laver. Parfois, il suffit de s’informer: on nous a même déjà permis d’utiliser une douche réservée aux handicapés, parce qu’il n’y avait pas de douches familiales sur place.

  • Un truc? J’adore cette idée de «kit de douche» assez simple à fabriquer qui se porte dans le cou. J’en aurai un sans faute cet été!

camping_bebe

7. Toujours prévoir des vêtements plus chauds et le nécessaire contre la pluie

Lorsque l’on part en camping, même en plein juillet, je ressors les «pyjamas à pattes» de polar, les bas de laine et les petites tuques de bébé! On ne sait jamais à quel point la température peut baisser en soirée dans la forêt ou sur le bord de l’eau, alors mieux vaut se préparer à toute éventualité. On n’oublie pas non plus l’imperméable et les bottes de pluie essentielles pour aller patauger dans les flaques d’eau ou la boue.

8. Lors d’un long voyage, varier entre les séjours en tente et les hôtels ou motels

C’est peut-être un petit caprice, mais pour ma part, lorsque nous partons en road trip pour plusieurs semaines, j’aime beaucoup alterner entre des séjours de camping et quelques jours à l’hôtel. Vos enfants pourraient certainement apprécier, tout comme vous, d’avoir un vrai toit et un lit sec et douillet après quelques jours sous la pluie ou encore, un bon bain traditionnel après plusieurs journées à fréquenter les douches communes.

9. Bien choisir son camping

Certains campings vous permettront de vous sentir complètement isolés dans la nature, alors que d’autres seront surchargés selon la période de l’année… Il faut prendre le temps de bien choisir! Pour les familles, jusqu’à présent, nous avons beaucoup aimé l’approche des campings KOA  (notamment dans le Maine et à l’Île-du-Prince-Édouard), qui proposent souvent des parcs et des modules de jeux, des piscines et toutes sortes d’activités pour les petits. Si vous choisissez de camper sur un site de la Sépaq au Québec, profitez-en pour vous informer sur les activités de découverte de la faune et de la flore!

Depuis l’an dernier, la Sépaq propose le prêt de tout plein d’accessoires et d’équipement gratuitement pour dépanner et/ou simplifier les séjours en famille: chaise haute, rehausseurs, vaisselle pour enfants, poussette, remorque de vélo, etc.  Informez-vous avant ou pendant votre séjour!

10. Des petites surprises

Faire du camping, c’est tellement une belle façon de partager de beaux souvenirs en famille! Voici quelques idées de ce que vos tout-petits aimeront peut-être amener avec eux et/ou recevoir lors de leur prochain séjour en camping:

  • une «boîte à bibittes» (que vous trouverez aisément au magasin du dollar)
  • une lampe de poche, une loupe et/ou des jumelles
  • des livres d’informations sur les insectes, les animaux de la forêt ou encore l’astronomie.
  • l’amusant livre d’histoire Frisson l’écureuil en camping (pour les 3 à 8 ans environ)
  • des fiches de questions et de devinettes comme celles des p’tits incollables (plusieurs possibilités selon l’âge des enfants)
  • le Journal de mes vacances en camping proposé par les éditions Ulysse, où vos enfants de 5 ans et plus pourront répondre à des questions, jouer à des jeux et surtout, noter les souvenirs de leur séjour en dessinant et en bricolant.

Et vous, quels sont vos trucs et coups de coeur pour camper avec bébé?

***Merci à Babymoov de nous avoir offert gratuitement un rehausseur dont nous pourrons profiter cet été, ainsi qu’à Ulysse de nous avoir fait parvenir un exemplaire du Journal de mes vacances et du guide J’explore le Québec. Aucun autre produit (et aucune rémunération) ne nous a été offert par les compagnies mentionnées dans cet article.

2 commentaires

  1. Emilie dit

    Super article, mais je voudrais savoir ce qu’est le kit de douche pour le cou 🤔??? 😁

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s