Tous les articles classés dans : Livres 0-3 ans

La doudou qui ne sentait pas bon

«Moi, je n’aimerais pas ça que ma doudou ne sente pas bon!» Voilà ce que mon garçon m’a dit, amusé, lorsque je lui ai présenté le titre du nouveau livre pour enfants de Claudia Larochelle aux éditions de la Bagnole. La doudou qui ne sentait pas bon (16,95$) est le premier livre de la journaliste et animatrice qui s’adresse aux plus jeunes. Il s’agit d’une jolie histoire sur l’attachement et sur la chance, illustrée par Maira Chiodi. On aime particulièrement sa représentation de la doudou de Jeanne, qui évoque, comme par magie, à la fois une couverture et un toutou. Lors du lancement, le 13 mars dernier, à la librairie Raffin. La doudou qui ne sentait pas bon raconte l’histoire de la doudou de Jeanne, qui déteste se retrouver dans la machine à laver. Comme elle ne veut plus y retourner, un matin de lavage, elle décide de se sauver de chez elle, ce qui attriste énormément la petite Jeanne. Nous suivons alors brièvement ses aventures, comment elle reviendra à la maison et comment elle affrontera sa …

Bébé s’en vient… et Bébé a faim!

Bébé s’en vient! Le temps passe si vite: d’ici Noël, je serai maman pour la seconde fois. Aujourd’hui, je ne suis définitivement pas autant stressée qu’à l’arrivée de mon premier enfant. À l’époque, j’avais senti le besoin de consulter une tonne de livres pour répondre à mes – très nombreux – questionnements. Cette fois-ci, pour l’arrivée de ma petite puce, j’ai un peu plus confiance en moi, mais il y a tout de même un nouveau livre en librairie, cet automne, qui m’a interpellée: il s’intitule Bébé a faim, de la nutritionniste Julie DesGroseilliers. J’adore cuisiner, et mon garçon s’en est rapidement rendu compte dès son plus jeune âge. C’était le bonheur, à «l’étape des purées», lorsqu’il a commencé à manger, mais dès qu’il a vraiment su se nourrir de façon autonome et utiliser lui-même cuillères et fourchettes, il s’est malicieusement servi des repas pour nous faire la vie dure pendant plus d’un an. J’ai alors pris mon courage à deux mains et rivalisé d’originalité pour lui faire manger des légumes dans ses desserts ou pour lui cacher des vitamines et protéines supplémentaires dans ses collations. Un critique gastronomique de 11 mois… …