Tous les articles taggés : autocueillette

Aller cueillir son propre bouquet de glaïeuls à Laval

Pas besoin d’une occasion spéciale pour aller offrir un bouquet de fleurs à ceux qu’on aime! Depuis le 8 août dernier et pour la toute première fois, le kiosque le P’tit Cléroux, à Laval, propose l’autocueillette de glaïeuls: une adorable activité à faire en famille. Pour bien profiter de l’autocueillette, nous vous suggérons d’arriver le plus tôt possible en matinée! Le kiosque ouvre à 9h et cela vous permettra certainement d’avoir un plus grand choix de fleurs et de peut-être éviter une trop importante canicule. Sur place, on vous prêtera des sécateurs et on vous demandera de couper les tiges désirées à au moins 6 pouces du sol, pour ne pas abîmer les bulbes. Il faut choisir des tiges où il y a au moins une fleur ouverte, pour que les autres ouvrent à leur tour lorsqu’elles seront dans votre vase, à la maison. Les Serres Cléroux ont planté plus de 8000 bulbes pour nous permettre de vivre cette activité, cette année! Chaque tige de glaïeul vous coûtera 2$ et l’on demande un minimum de …

Cueillir ses propres asperges à la Ferme Cormier

Avez-vous déjà mangé une asperge fraîchement cueillie? Le goût n’est tellement pas comparable à une asperge achetée en épicerie! J’étais vraiment ravie lorsque j’ai appris que la Ferme Cormier, à l’Assomption, nous proposait d’aller cueillir nous-mêmes nos propres asperges: c’est une autocueillette très rare, au Québec, et elle en vaut vraiment la peine! Les asperges pointent habituellement leurs tiges à la mi-mai: c’est le premier légume prêt à être récolté au printemps. Lors de votre visite à la Ferme Cormier, on prendra le temps de vous expliquer toutes les particularités de la culture des asperges, notamment la durée de vie d’un champ et l’utilité des griffes d’asperges. Le plus impressionnant, à chaque fois, c’est de constater à quel point une asperge peut pousser rapidement lors d’une même journée! Photo prise lors de notre première cueillette d’asperges il y a deux ans: c’est Josiane qui nous explique tout sur les asperges et qui répond à toutes nos questions!  La cueillette d’asperges est vraiment différente pour les enfants: les nôtres adorent! En expliquant aux plus jeunes comment …

À la découverte du Circuit du Paysan

Aller cueillir ses raisins de table, sentir l’odeur unique de l’écorce d’une noix de noyer, flatter un alpaga, déguster de la tire de pomme et de l’alcool pétillant à l’érable… Qui aurait cru que toutes ces découvertes agrotouristiques originales pouvaient se faire à moins d’une heure de Montréal! Par une belle journée de septembre, nous avons pris part à une tournée de presse pour aller visiter certains des membres du Circuit du Paysan dans la région de la Montérégie Ouest: des producteurs, des gens passionnés d’ici que l’on a vraiment très envie de vous présenter. Nous avons toujours adoré faire des activités agrotouristiques en famille. En plus d’être souvent gratuites ou à très faibles coûts, de nous permettre de nous procurer des produits frais et d’encourager des producteurs locaux, elles apprennent à nos enfants d’où proviennent les aliments. Voici quatre endroits que vous voudrez certainement aller visiter en famille… Alpagas des Mondes Enchantés à Saint-Jean-sur-Richelieu En visitant une ferme d’alpagas, on peut tout apprendre sur cet animal et sa laine unique. Chez Alpagas des Mondes Enchantés, on fait d’abord de l’élevage d’alpagas, mais on veut aussi faire connaître sa fibre, …

Le temps des cerises

J’ai toujours adoré l’autocueillette, mais depuis que je suis maman, j’en fais encore plus souvent qu’avant! La raison? C’est une activité idéale pour les tout petits, dès leur plus jeune âge, qui nous donne, de surcroît, un prétexte pour cuisiner en famille dès notre retour la maison, avec le fruit de nos récoltes. En ce début de juillet, nous avions déjà épuisé nos réserves de fraises, alors nous avons décidé d’aller cueillir quelque chose de différent: des cerises. C’est au verger Labonté de la pomme, à Oka, que nous nous sommes déplacés lors d’une journée un peu nuageuse. L’autocueillette de cerises est plutôt rare, au Québec, alors j’étais bien heureuse de découvrir que c’était possible d’en faire à une quarantaine de minutes de Montréal. Cette fois-ci, il était possible de cueillir trois variétés de cerises: la Carmen Jewel, la Juliet et la Roméo. Les cerises que nous avons ramassées (nous avons mélangé les trois variétés) sont à la fois sucrées et acidulées: elles sont dé-li-cieuses en compote et en tarte et n’ont rien à voir …

Pique-niquer sous les pommiers en fleurs

Saviez-vous que, chaque année, en mai, plusieurs vergers ouvrent leurs portes durant la période de floraison? Pour la première fois, le weekend dernier, nous sommes allés faire un tour chez Jude-Pommes, à Oka, pour être témoins de ce spectacle éblouissant et pique-niquer en famille. Contrairement à la période d’auto-cueillette qui a généralement lieu de la fin août au début d’octobre, la floraison des vergers dure à peine une semaine et est beaucoup moins populaire… On se demande bien pourquoi! Chez Jude-Pomme, c’est le moment idéal pour amener son pique-nique et aller faire une sortie paisible et ensoleillée en famille! Vous n’avez pas envie de vous préparer un pique-nique? Faites un arrêt au Magasin de l’Abbaye d’Oka que vous croiserez en chemin quelques minutes plus tôt, à l’intersection du Chemin d’Oka et du rang Sainte-Sophie; vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin. Si la période d’auto-cueillette est assez achalandée un peu partout dans la province, cette semaine de mai où les allées de pommiers, de poiriers et de pruniers sont en fleurs, dégage quelque …