Tous les articles taggés : autocueillette

Le temps des cerises

J’ai toujours adoré l’autocueillette, mais depuis que je suis maman, j’en fais encore plus souvent qu’avant! La raison? C’est une activité idéale pour les tout petits, dès leur plus jeune âge, qui nous donne, de surcroît, un prétexte pour cuisiner en famille dès notre retour la maison, avec le fruit de nos récoltes. En ce début de juillet, nous avions déjà épuisé nos réserves de fraises, alors nous avons décidé d’aller cueillir quelque chose de différent: des cerises. C’est au verger Labonté de la pomme, à Oka, que nous nous sommes déplacés lors d’une journée un peu nuageuse. L’autocueillette de cerises est plutôt rare, au Québec, alors j’étais bien heureuse de découvrir que c’était possible d’en faire à une quarantaine de minutes de Montréal. Cette fois-ci, il était possible de cueillir trois variétés de cerises: la Carmen Jewel, la Juliet et la Roméo. Les cerises que nous avons ramassées (nous avons mélangé les trois variétés) sont à la fois sucrées et acidulées: elles sont dé-li-cieuses en compote et en tarte et n’ont rien à voir …

Pique-niquer sous les pommiers en fleurs

Saviez-vous que, chaque année, en mai, plusieurs vergers ouvrent leurs portes durant la période de floraison? Pour la première fois, le weekend dernier, nous sommes allés faire un tour chez Jude-Pommes, à Oka, pour être témoins de ce spectacle éblouissant et pique-niquer en famille. Contrairement à la période d’auto-cueillette qui a généralement lieu de la fin août au début d’octobre, la floraison des vergers dure à peine une semaine et est beaucoup moins populaire… On se demande bien pourquoi! Chez Jude-Pomme, c’est le moment idéal pour amener son pique-nique et aller faire une sortie paisible et ensoleillée en famille! Vous n’avez pas envie de vous préparer un pique-nique? Faites un arrêt au Magasin de l’Abbaye d’Oka que vous croiserez en chemin quelques minutes plus tôt, à l’intersection du Chemin d’Oka et du rang Sainte-Sophie; vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin. Si la période d’auto-cueillette est assez achalandée un peu partout dans la province, cette semaine de mai où les allées de pommiers, de poiriers et de pruniers sont en fleurs, dégage quelque …

Road Trip Montréal-Gaspésie: nos arrêts favoris près de l’autoroute 20

Même si j’adore prendre l’avion pour aller voyager à l’extérieur du pays, chaque année, mon road trip en famille pour retourner visiter ma belle-famille gaspésienne est certainement le voyage qui me fait le plus de bien. Aller cueillir des fraises ou des framboises sauvages, voir mon garçon jouer dehors à longueur de journées, profiter de la brise régénératrice de la Baie-des-Chaleurs, manger des clubs sandwich au homard à volonté… Je ne saurais imaginer de véritables vacances sans la Gaspésie. Cette année, un peu tannée de me résoudre à arrêter en route dans un St-Hubert, un Tim Hortons ou un McDonald’s le long de l’autoroute, je me suis mise à la recherche d’endroits plus intéressants où l’on peut manger et se dégourdir non loin de l’autoroute, particulièrement sur la Rive-Sud de Québec, dans la région de Chaudière-Appalaches, ainsi que dans le Bas-Saint-Laurent. Voici donc une liste de mes bonnes adresses situées à quelques kilomètres d’une sortie de l’autoroute 20! Fromagerie Lemaire (sortie 170, Saint-Germain-de-Grantham) Non, ce n’est pas ici que vous trouverez un menu santé révolutionnaire, mais sur la route des vacances, j’aime bien me procurer du fromage en …

Courges, citrouilles et tours de brouette

La citrouille est, sans contredit, une grande délaissée. On l’utilise bien sûr à l’Halloween, mais par la suite, on la néglige et on ne prend pas assez souvent pas la peine de la cuisiner. Voilà plusieurs années qu’à l’automne, l’envie me vient d’aller me balader dans un champ de citrouilles, et cette sortie-là aussi, je la mettais chaque fois de côté. Finies les mauvaises excuses: en un beau samedi d’octobre, nous sommes enfin allés faire un tour en famille au Centre d’interprétation de la courge du Québec, à St-Joseph-du-lac. Alors que les courges Butternut et de type «spaghetti» se trouvent facilement dans nos supermarchés (et nos soupes!) à longueur d’année, on oublie qu’il existe de nombreux autres cucurbitacées différents et tout aussi savoureux à découvrir. C’est guidés par notre pure curiosité, ainsi que par le désir de créer une nouvelle tradition à l’approche de la fête de l’Halloween, que nous avons choisi, cette année, de nous rendre pour la toute première fois au Centre d’interprétation de la courge à St-Joseph-du-lac, à un peu plus d’une demi-heure de voiture de Montréal, dans les Basses-Laurentides. Tout a été pensé …