Été, Laurentides, Pique-nique, Plein air
Laisser un commentaire

Le temps des cerises

J’ai toujours adoré l’autocueillette, mais depuis que je suis maman, j’en fais encore plus souvent qu’avant! La raison? C’est une activité idéale pour les tout petits, dès leur plus jeune âge, qui nous donne, de surcroît, un prétexte pour cuisiner en famille dès notre retour la maison, avec le fruit de nos récoltes. En ce début de juillet, nous avions déjà épuisé nos réserves de fraises, alors nous avons décidé d’aller cueillir quelque chose de différent: des cerises.

C’est au verger Labonté de la pomme, à Oka, que nous nous sommes déplacés lors d’une journée un peu nuageuse. L’autocueillette de cerises est plutôt rare, au Québec, alors j’étais bien heureuse de découvrir que c’était possible d’en faire à une quarantaine de minutes de Montréal. Cette fois-ci, il était possible de cueillir trois variétés de cerises: la Carmen Jewel, la Juliet et la Roméo.

Les cerises que nous avons ramassées (nous avons mélangé les trois variétés) sont à la fois sucrées et acidulées: elles sont dé-li-cieuses en compote et en tarte et n’ont rien à voir avec celles que l’on peut se procurer à l’épicerie. À 5$ la livre, l’investissement est plus que rentable!

C’était la première fois que nous nous rendions chez Labonté de la pomme et ce ne sera assurément pas la dernière. Si les cerises entament leur saison d’autocueillette, il est aussi possible d’y récolter, le temps venu, des poires, des pommes, des prunes et des citrouilles. L’endroit est également reconnu pour sa «cabane à pommes». À voir la qualité du chausson aux pommes que nous avons goûté lors de notre passage, cuisiné le matin-même et à la fois croustillant, juste assez feuilleté, avec une garniture encore chaude, j’ose imaginer que cet événement gourmand est absolument délectable.

Cette fois-ci, nous avons été pris de court par une averse, mais fiston a tout de même pu profiter du trampoline sur place. Nous avons aussi fait un petit pique-nique avec les collations que nous avons apportées et les achats que nous avons faits au magasin de l’Abbaye d’Oka, un arrêt incontournable en chemin vers le verger. En saison, Labonté de la pomme offre encore plus d’activités à ses visiteurs: ballades en tracteur, fermette et ruche d’abeilles (c’est aussi une miellerie!), labyrinthe de maïs… et même des tours d’hélicoptère! Nous reviendrons!

À NOTER:

Heures d’ouverture: pour connaître les heures d’ouverture et les activités offertes, consultez le site Internet de Labonté de la pomme.

Prix: en ce qui concerne la cueillette de cerises, une livre vous coûtera 5$.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s