Été, Bas-Saint-Laurent, Camping
Laisser un commentaire

Prêts à camper au Parc national du Bic!

Faire de la randonnée dans le bois, dérouler les sacs de couchages, prendre le temps de lire des histoires, de relaxer et de manger des chips sur le bord d’un feu de camp, s’endormir et se réveiller avec le chant des oiseaux… Chaque été, nous essayons de mettre à l’horaire au moins un séjour de camping en famille! Cette fois-ci, c’était le Parc national du Bic, dans le Bas-Saint-Laurent, qui nous attendait.

C’est seulement la deuxième fois que nous prenions le temps d’arrêter au Bic et ce ne sera certainement pas la dernière. L’atout unique de ce parc qui fait partie du réseau de la Sépaq est sa proximité avec le Saint-Laurent: on peut à la fois y faire de la randonnée en forêt, en montagne et sur le bord de l’eau! Pour ce court séjour, nous n’avons pas eu besoin de sortir notre tente, car nous avons eu le plaisir de tester deux formules « prêt-à-camper » différentes (et vraiment amusantes lorsqu’on voyage avec de jeunes enfants): un prêt-à-camper traditionnel dans le secteur Rioux, ainsi que l’un des nouveaux prêts-à-camper Étoile dans le secteur Tombolo.

La boulangerie Niemand à Kamouraska

Des arrêts incontournables sur la route pour faire des provisions

L’une des choses que nous préférons en camping, c’est de remplir notre glacière de produits locaux provenant de la région où nous séjournons! En route pour le Parc national du Bic, nous avons fait notre arrêt habituel à Kamouraska pour permettre aux enfants de se dégourdir et pour manger un cornet et quelques bouchées de chocolat chez La Fée Gourmande. Nous en avons profité pour acheter du pain à la Boulangerie Niemand (qui se passe de présentation, tout y est si bon!)

Bouchées de saumon fumé à l’érable… c’est TELLEMENT bon!

Tant qu’à être dans la région, nous en profitons pour manger du poisson fumé et des fruits de mer le plus souvent possible! À la Poissonnerie Lauzier, toujours à Kamouraska, nous avons acheté une bisque au homard et des bouchées de saumon fumé à l’érable pour agrémenter notre premier repas en camping. Chez le Jardin du Bedeau, nous avons trouvé du lait au chocolat Óra (avec de la crème sur le dessus!) qui provient de Rivière-du-Loup: un vrai délice!

Des options « prêt-à-camper » au Parc national du Bic

Séjourner dans un prêt-à-camper, c’est choisir de faire du camping en se simplifiant un peu la vie. Il s’agit d’une option fort intéressante lorsque l’on voyage avec des touts-petits, qui nécessitent déjà plusieurs bagages supplémentaires comme des chariots ou poussettes, des rehausseurs, des porte-bébés, des parcs, etc. Dans un prêt-à-camper, les seules choses essentielles à apporter ce sont nos valises habituelles, nos sacs de couchage et notre nourriture!

Notre prêt-à-camper dans le secteur Rioux

Les deux secteurs où nous sommes restés dans le parc nous ont plu pour différentes raisons. Le secteur Rioux est vraiment bien intégré à la forêt tout en étant aussi situé à proximité de l’eau. Nous avons aussi pu y apprécier de nombreux chants d’oiseaux, comme celui du bruant à gorge blanche.

Une fillette qui n’a pas peur des moustiques et qui adore le camping! 

On soupe et on s’amuse dans l’espace cuisine de notre prêt-à-camper!

Le secteur Tombolo, quant à lui, nous a vraiment séduits par ses nouvelles installations: nous faisions partie des premières familles à y séjourner! Ce coin du Parc national du Bic vient tout juste d’être aménagé, alors il lui faudra bien sûr un peu de temps avant que la nature environnante y refasse complètement son nid. Les installations sanitaires comptent deux superbes salles de bain familiales, qui comprennent notamment des toilettes et lavabos spécialement adaptés aux touts-petits: nous avons vraiment apprécié!

Et que dire des nouveaux prêts-à-camper Étoile: beaucoup plus d’espace, beaucoup plus aérés avec de nombreuses fenêtres, une porte-patio au lieu de l’habituelle porte magnétique, un lit superposé qui donne l’impression aux enfants de pouvoir monter dans leur propre petite cabane… On est vraiment à mi-chemin entre le prêt-à-camper et le petit chalet, c’est SI agréable!

Les prêts-à-camper Étoile sont plus grands et ont, entre autres, une porte-patio…

Le lit superposé dans notre prêt-à-camper du secteur Tombolo

Explorer le parc…

En une journée, nous n’avons vu qu’une petite partie du parc, trop occupés à profiter tranquillement de nos sites de camping. Comme les enfants passeraient leurs journées entières sur le bord de l’eau à marée basse, nous avons choisi de refaire le Chemin-du-Nord, un parcours  de 4 km qui débute à la Ferme Rioux et qui longe le littoral.

Il y a tant de choses à découvrir sur le bord de l’eau que nous avons toujours autant de plaisir que les enfants!

On a trouvé plusieurs crabes et escargots de mer sur la plage de l’Anse à Wilson… Le parc organise d’ailleurs, à cet endroit, une activité de découverte intitulée « Le littoral sous la loupe »

La vue et la brise sur le sentier du Chemin-du-Nord sont si apaisantes!

À NOTER:

Heures d’ouverture: toutes les informations sur les horaires du parc selon les périodes et saisons, ainsi que les activités proposées, se trouvent sur le site Internet du Parc national du Bic.

Prix: pour entrer dans les parcs de la Sépaq, il faut payer 8,60$ par jour, par adulte. L’accès est gratuit pour les enfants de 17 ans et moins.

On s’amuse au Canyon des Portes de l’Enfer

Situé à une cinquantaine de minutes du Parc national du Bic, à Saint-Narcisse-de-Rimouski, le Canyon des Portes de l’Enfer nous propose des sentiers de randonnée (de 1 km à 14 km), la plus haute passerelle suspendue au Québec, une aire de pique-nique, ainsi que des activités originales à faire avec nos enfants. Si, comme nous, vous poursuivez votre route vers la Gaspésie, il s’agit d’un bon endroit pour permettre à toute la famille de prendre une petite pause!

Peu après notre arrivée au Canyon, il s’est mis à pleuvoir très fort, alors nous n’avons malheureusement pas pris le temps de faire une longue randonnée comme nous l’avions prévu, mais nous avons passé un bon moment dans le Labyrinthe de l’Enfer… avec nos parapluies!

Fiston et moi avons adoré chercher les indices et résoudre les énigmes sur le Sasquatch pour remplir le rallye qui nous était proposé… Nous tenions à trouver toutes les réponses alors nous y avons passé plus d’une demi-heure sous la pluie!

Tant qu’à être sur les lieux, nous sommes aussi allés jeter un coup d’oeil au sentier des Portes d’Oniria, sur lequel il est possible d’actionner plusieurs stations à l’aide d’un bâton de marche.

L’ensemble a attiré notre curiosité, mais on pouvait sentir que l’expérience est sûrement plus complète et féérique lors des événements qui ont lieu en soirée, où un personnage nous raconte la légende du « boat maléfique et du coffre maudit » et où le parcours est illuminé, tout comme la chute du Grand Sault.

Station musicale dans le sentier des Portes d’Oniria

Forêt enchantée et mystérieuse…

L’intrigante maison « hantée » du Draveur…

Un autre arrêt à mettre sur votre liste lors de votre prochain séjour dans le Bas-Saint-Laurent!

À NOTER:

Heures d’ouverture et prix: tous les détails sur les tarifs, les horaires et les activités proposées par le parc se trouvent sur le site Internet du Canyon des Portes de L’Enfer. IMPORTANT: suivez les directions routières sur place et NON les indications du GPS sur votre portable pour vous rendre sur les lieux, car elles mènent à une mauvaise entrée et vous feront perdre un temps précieux sur une longue route rocailleuse (cas vécu 😉 )!

***Merci encore à Tourisme Bas-Saint-Laurent, à la Sépaq ainsi qu’au Canyon des Portes de l’enfer, dont nous étions les invités lors de ce séjour. À très bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s