Lectures, Livres 0-3 ans, Nous avons testé
2 commentaires

Bébé s’en vient… et Bébé a faim!

Bébé s’en vient! Le temps passe si vite: d’ici Noël, je serai maman pour la seconde fois. Aujourd’hui, je ne suis définitivement pas autant stressée qu’à l’arrivée de mon premier enfant. À l’époque, j’avais senti le besoin de consulter une tonne de livres pour répondre à mes – très nombreux – questionnements. Cette fois-ci, pour l’arrivée de ma petite puce, j’ai un peu plus confiance en moi, mais il y a tout de même un nouveau livre en librairie, cet automne, qui m’a interpellée: il s’intitule Bébé a faim, de la nutritionniste Julie DesGroseilliers.

J’adore cuisiner, et mon garçon s’en est rapidement rendu compte dès son plus jeune âge. C’était le bonheur, à «l’étape des purées», lorsqu’il a commencé à manger, mais dès qu’il a vraiment su se nourrir de façon autonome et utiliser lui-même cuillères et fourchettes, il s’est malicieusement servi des repas pour nous faire la vie dure pendant plus d’un an. J’ai alors pris mon courage à deux mains et rivalisé d’originalité pour lui faire manger des légumes dans ses desserts ou pour lui cacher des vitamines et protéines supplémentaires dans ses collations.

critique

Un critique gastronomique de 11 mois…

Du pouding au chocolat? Bien sûr! Le seul que fiston connaissait et aimait, à cette époque, était fait à base d’avocat, de banane, de cacao et de vanille. Avant deux ans, je remplaçais systématiquement une partie des ingrédients secs dans mes recettes par des céréales pour bébé enrichies de fer; le sucre, pour sa part, était substituée par de la compote de pommes ou une banane écrasée. Fiston aimait beaucoup, entre autres, le jus d’orange et de carottes (il disait pourtant détester les carottes; vive la centrifugeuse), le smoothie kale et ananas ou encore cette recette de macaroni au fromage à la courge de Louise Gagnon – qui signe d’ailleurs les photos et le stylisme culinaire de Bébé a faim – alors qu’il refusait de manger de la courge autrement. Des petits trucs pour enrichir l’alimentation de bébé, nous n’en avons jamais assez, et c’est l’une des raisons pour lesquelles le nouveau livre de Julie DesGroseilliers a rapidement attiré ma curiosité.

Bebeafaim

Publié aux Éditions La Presse au coût de 26,95$, Bébé a faim propose d’abord et avant tout 85 recettes, présentées selon l’âge et le développement de l’enfant, de 4 mois à 2 ans. Vous y trouverez également des conseils sur l’introduction des aliments (avec une importance primordiale donnée dès le départ aux aliments riches en fer comme les céréales enrichies pour bébé et les viandes et substituts), sur la fabrication maison de purées, une liste intéressante d’«aliments superstars pour bébé» ainsi qu’une section pratique de «Questions/Réponses». Le tout est présenté sur un ton informatif, bien sûr, mais aussi décontracté et déculpabilisant pour les parents – ce que l’on apprécie énormément.

Ce que j’aime personnellement le plus, à travers les quatre chapitres de recettes classées selon l’âge de l’enfant (4-6 à 9 mois, 9 à 12 mois, 12 à 18 mois et 18 à 24 mois), ce sont les différents trucs pour augmenter les valeurs nutritives des repas pour bébé. Je n’avais, par exemple, jamais pensé à remplacer de la chapelure commerciale par des amandes en poudre, dans certaines recettes, ou encore à utiliser du millet pour remplacer les pommes de terre dans un potage.

Autre coup de cœur: le livre contient de nombreuses recettes permettant d’utiliser de façon originale les céréales pour bébé enrichies de fer. Ainsi, on y trouve de nouveaux trucs pour les servir de manières différentes au petit déjeuner, mais aussi pour les incorporer… jusque dans des brochettes! L’auteure n’hésite pas, aussi, à ajouter, ici et là, une touche de fruits aux viandes, salades ou soupes de légumes, ce qui peut sûrement plaire aux palais plus difficiles.

Je n’ai pas perdu de temps, et j’ai déjà testé la recette de «pain doré croustillant raisins et amandes» (que vous apercevez au tout début de cet article), qui plait à toute la famille. Également sur ma liste «à essayer» durant les prochains jours: la «mousse tofu, dattes, banane et beurre d’amande», le végépâté, les «croquettes musclées dinde et brocoli» ainsi que les «mini-burgers porc et pomme». Un magnifique cadeau à offrir à la future ou nouvelle maman de votre entourage!

*** Merci aux Éditions La Presse de nous avoir gracieusement offert un exemplaire de Bébé a faim.

POUR EN SAVOIR PLUS:

  • Julie DesGroseilliers est aussi l’auteure, notamment, de Manger des bananes attire les moustiques, un livre que j’adore et que j’ai offert, il y a plusieurs années, à ma mère, qui a toujours eu beaucoup de plaisir à argumenter en matière d’alimentation à l’aide de mythes et de croyances. À consulter si vous avez, vous aussi, envie de départager le vrai du faux!
  • Vous pouvez également consulter son site Internet.

2 commentaires

  1. Bonjour Valérie. Je suis très heureuse de voir que mon livre vous emballe!!! MERCI pour ce beau billet. Je vous souhaite de nombreux moments savoureux en famille et un autre petit trésor en santé. Au plaisir, Julie D., l’auteure de Bébé a faim.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s