Côte-Nord
Laisser un commentaire

Le bout du monde: l’arrivée à Natashquan et à Kegaska

Oui, oui, je vous le jure, vous aurez vraiment l’impression d’être arrivés au bout du monde dès votre entrée à Natashquan. Ici, même la lumière est différente. Ici, on prend son temps. Ici, on savoure chaque instant. Ici, tout semble figé dans le temps. 

Voici nos suggestions d’endroits à visiter au bout de la route 138… 

Les Galets 

Ce site « carte postale » est de loin le plus photographié de Natashquan. Ces anciennes petites maisons de pêcheurs, installées sur des rochers au bout de la plage, sont spectaculaires. Vous voudrez les observer à chaque moment de la journée. Une jolie passerelle vous permettra de marcher le long de la plage – très belle d’ailleurs – pour vous y rendre. C’est un site exceptionnel. 

Café-bistro L’Échouerie 

Juste à côté, profitez-en pour prendre une petite bouchée au bistro qui a une des plus belles terrasses du Québec, directement sur la plage. Vous pourrez y déguster une bière de microbrasserie et casser la croûte. 

La Maison Gilles Vigneault et la boutique Un air de par ici 

Sur réservation, vous pourrez visiter la maison des parents de Gilles Vigneault, mais aussi de ses grands-parents. L’été, il y a même des soirées de contes et des veillées qui sont organisées pour vous imprégner de l’esprit de l’endroit. 

Directement en face, la petite boutique et galerie offre quelques souvenirs créés par des artisans du coin. N’hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil.  

Le Centre d’interprétation Le Bord du Cap 

Ce petit musée sur le bord de l’eau retrace méticuleusement l’histoire du village. Vous y trouverez d’ailleurs de nombreux artéfacts et vous apprendrez comment les habitants ont réussi à dompter le St-Laurent! 

Quelques achats chez De baies et de sève et à la microbrasserie La mouche 

Tout juste à l’écart du village, sur la route de l’aéroport, vous devez faire un arrêt à cette boutique où vous trouverez des succulentes bières de la microbrasserie, mais aussi de nombreux produits récoltés avec soin puis transformés en coulis, vinaigres, savons, etc.

Vos papilles vous remercieront! 

Le port d’attache 

Vous ne savez pas trop où dormir, car les hébergements se font rares? N’hésitez pas à communiquer avec l’auberge le Port d’attache, qui loue aussi quelques chalets dans le village. Celui que nous avons réservé avait beaucoup de cachet… 

La fin de la route 138 

Bien entendu, un voyage sur la Côte-Nord doit se terminer avec un périple jusqu’à la fin de la route 138. Prévoyez de 45 à 60 minutes pour vous rendre à Kegaska, tout au bout, sur un chemin de gravier. Là-bas, vous y trouverez une communauté anglophone tissée serrée.

Arrêtez au dépanneur du village pour aller chercher votre collant de cet « exploit ». Mais, ce n’est pas tout! Trop de touristes reviennent immédiatement sur leurs pas. Profitez d’abord de la plage et suivez les indications pour trouver le Brion. C’est une épave qui s’est échouée sur les rochers et qui est absolument spectaculaire. À voir absolument! 

Bonne route à tous! Vous verrez, vous en reviendrez transformés… 

À NOTER:

Si vous entendez parler de Natashquan par des amis qui y sont allés récemment, ils vous suggéreront probablement la chocolaterie, le sentier le Pas du portageur et le restaurant Le goût du large. Malheureusement, lors de notre passage, ils étaient tous fermés de manière définitive, sauf le restaurant qui semblait ouvrir de manière sporadique. 

*** Merci encore une fois à Tourisme Côte-Nord de nous avoir invités à découvrir sa magnifique région. Nous en revenons transformés… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s