Côte-Nord
Laisser un commentaire

Sur la 138: le dernier tronçon jusqu’à Natashquan

La dernière fois que je suis venue sur la Côte-Nord, alors que j’étais toute petite, la route s’arrêtait à Havre-St-Pierre… Aujourd’hui, on peut se rendre jusqu’à Natashquan, sur une route asphaltée, puis jusqu’à Kegaska, sur une route en gravelle.  

Mais, avant cette destination finale, quelques arrêts s’imposent le long de la 138. Havre-St-Pierre est un incontournable, bien entendu, mais nous avons eu de gros coups de cœur pour d’autres endroits méconnus. 

Le village de Havre-St-Pierre 

Petit havre de paix, ce village vaut amplement le détour. Vous y découvrirez de nombreuses boutiques de produits boréals comme la Chocolaterie Niapisca, ouverte récemment, qui offre des chocolats aux saveurs de la Côte-Nord. Ils sont confectionnés tout en finesse avec, entre autres, de la chicoutai et plusieurs petits fruits d’ici. 

Ensuite, la Boutique du terroir chez Julie mérite qu’on s’y arrête quelques minutes. Ici, les confitures, savons, plats préparés de fruits de mer et de nombreux autres produits sont à l’honneur. C’est un endroit idéal pour acheter quelques cadeaux gourmands! Si le temps vous le permet, vous trouverez aussi un restaurant gastronomique du même nom dans le village. 

La Poissonnerie du havre vous attend aussi pour faire quelques provisions pour la route. On nous avait fortement conseillé la pizza sauce rouge aux fruits de mer et on n’a pas été déçus! Tous les produits goûtés étaient délicieux.  

Vous pouvez aussi visiter la Place des artisans pour admirer l’artisanat local… C’est parfait pour trouver un petit cadeau à rapporter ou un souvenir pour vous! 

Il faut aussi s’arrêter quelques instants afin de goûter aux gins Puyjalon. Petit détail important : la distillerie n’est pas sur une des rues principales, alors vous ne passerez pas devant. Il faut faire un – très mini – détour pour s’y rendre, mais leurs gins aux saveurs boréales sont incontournables. 

Le sentier du Cap ferré 

Ce sentier méconnu doit absolument être un arrêt pour vous. C’est un de nos préférés de tout le voyage… Le problème? Le trouver! En effet, puisque le réseau cellulaire se fait rare, il faut se fier aux bornes physiques. Ici, c’est au kilomètre 1232 qu’il faut vous arrêter, en suivant les indications sur une petite pancarte écrite à la main qui indique « La Grande Pointe ». Vous trouverez un stationnement plus loin pour commencer votre marche. Les locaux appellent cet endroit le « ruisseau rouge » et vous comprendrez rapidement pourquoi… À ne pas manquer! C’est époustouflant!  

Le village de Baie-Johan-Beetz  

Vous croiserez seulement quelques petits villages le long de la route, mais nous vous recommandons de vous arrêter à celui-ci. De jolies passerelles ont été construites sur le bord de l’eau pour mieux admirer la vue. C’est vraiment très très beau. 

Vous pouvez aussi en profiter pour faire quelques achats à la coop Les choix de Marguerite, une petite épicerie avec une serre, qui vous permettra de trouver des produits frais, en saison, ce qui n’est pas toujours évident sur la Côte-Nord. 

Aguanish : dernier arrêt 

Avant votre arrivée à Natashquan, on vous suggère de vous arrêter une dernière fois à Aguanish. Profitez de sa grande plage de sable pour faire un pique-nique. Juste à côté, vous trouverez le fumoir le Goynish. Ce dernier regorge de produits de la mer fumés et transformés sur place. Nos produits coups de cœur du voyage ont été achetés là-bas. Tout est absolument décadent! 

Bonne route! 

*** Merci encore à Tourisme Côte-Nord, dont nous étions les invités lors de ce séjour. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s