Côte-Nord
Laisser un commentaire

Sur la 138: de Pointe-aux-Outardes à Sept-Îles

C’est vraiment lorsqu’on quitte Pointe-aux-Outardes qu’on comprend l’ampleur de la Côte-Nord et de la route qu’il nous reste à faire jusqu’au bout… Alors que plusieurs touristes s’arrêtent ici, nous avions le goût de vivre ce périple jusqu’à la fin. Et nous ne le regrettons pas! Voici donc nos coups de cœur sur ce tronçon de route… 

La ville de Baie-Comeau  

C’est à Baie-Comeau que vous pourrez faire quelques achats intéressants puisque vous y trouverez une grande offre de boutiques et de restaurants. On vous suggère spécialement les bières de la microbrasserie St-Pancrace et les gins de la distillerie Vent du nord – dont l’excellent Norkotié – qui se trouvent dans la même bâtisse. Vous y trouverez aussi quelques boutiques comme Le marché aux trésors pour faire des provisions de produits locaux et de cadeaux à offrir. La boutique des savons Borale vaut aussi le détour pour quelques achats boréals, tout comme le Manoir du Café, un torréfacteur local. 

Si vous cherchez un restaurant familial et convivial, fort apprécié des locaux, allez faire un tour chez Marco Pizza! On vous suggère notamment leurs burgers et leur bonne pizza-ghetti.

Le belvédère de St-Pancrace  

Une fois vos emplettes terminées à Baie-Comeau, faites un court arrêt au belvédère tout près. Il est situé directement sur la 138 et, comme vous serez déjà presque tout en haut de la montagne, vous aurez seulement quelques marches à monter pour accéder à la plus haute plateforme et profiter de la vue sur la baie à couper le souffle!

Le village de Franquelin 

Petit village méconnu, Franquelin vaut tout de même le détour. À l’auberge Franquelin, vous trouverez des mini-suites très bien aménagées avec une chambre fermée et une cuisinette à très bon prix, mais aussi des chambres plus standard.

La vue sur le fleuve est magnifique et une marche sur la plage, à marée basse, ne vous laissera pas indifférents. Il y de nombreux sentiers autour, un village d’antan et même une boulangerie qui cuit des pains au four à bois… À découvrir! 

Pointe-des-Monts et Baie-Trinité  

Vous devrez quitter la 138 quelques minutes pour atteindre le phare de Pointe-des-Monts, mais le détour en vaut grandement la peine. Il vous attend dans toute sa splendeur. L’entrée sur le site est payante, mais, si vous restez un peu à l’écart sur les rochers sans emprunter le pont piétonnier, la vue en vaut tout de même grandement la peine. C’est l’option que nous avons choisie, car les chiens ne sont malheureusement pas admis sur le site.  

De retour sur la 138, arrêtez quelques instants à Baie-Trinité. C’est promis, la plage majestueuse et paisible vaut pleinement cette pause bien méritée! Cette dernière est immense et parsemée de roches magnifiques. 

Port-Cartier  

Si vous désirez vous arrêter un peu avant Sept-Îles, Port-Cartier est une option intéressante avec plusieurs restaurants et commodités.

Nous avons adoré notre lunch Chez VérOH!, une petite cantine devant un grand parc avec vue sur l’eau et l’épave de Port-Cartier. Un autre arrêt intéressant! 

Sept-Îles, sa culture innue et notre escapade avec PurMer 

Sept-Îles est en fait la dernière ville avant votre entrée dans la Minganie. Après, le paysage change, les commodités se font plus rares et vous aurez l’impression d’entrer dans un autre pays… C’est donc ici que vous devez faire l’épicerie, mettre du gaz dans votre voiture, etc. afin d’organiser la suite de votre périple. Nous avons décidé de dormir à l’Hôtel Sept-Îles pour profiter du bord de l’eau (même si, malheureusement, la promenade est interdite aux chiens sur les passerelles aménagées). L’hôtel est vieillot, mais la vue des chambres est absolument splendide, surtout au coucher de soleil. 

À Sept-Îles, il y a aussi une grande communauté innue dans la réserve Uashat, à même la ville. Pour vous imprégner de cette culture si intéressante et méconnue, on vous suggère le petit Musée Shaputuan, que nous avons adoré.

Juste à côté, allez faire un tour au Complexe Agara (Hôtel-Boutique-Atikuss), qui se transforme doucement en écomusée de la culture autochtone, où vous trouverez de nombreux trésors. 

Pour vivre une expérience hors du commun, n’hésitez pas à vous aventurer sur les îles (nous sommes à Sept-Îles, après tout!) en bateau. Nous avons opté pour une escapade avec la Ferme PurMer pour en apprendre davantage sur la culture maricole – soit celle des moules!

Vous embarquerez pendant quelques minutes sur un bateau afin de vous rendre à une ferme – sur une île! – et en apprendre davantage sur les cultures locales. Vous pourrez déguster quelques produits dont des algues et profiter d’un peu de temps libre pour vous promener et admirer la vue.  

Nous avons aussi testé deux casse-croûtes à Sept-Îles, soit celui du Pêcheur, vraiment intéressant avec ses guédilles et ses po-boy (des sandwichs d’inspiration louisianaise aux fruits de mer frits), car on mange à l’intérieur d’une immense cage à homards. 

Nous avons aussi adoré le P’tit Snack, avec son club sandwich de crabe, qui était décadent, et ses autres plats de fruits de mer.  

Juste à côté, vous trouverez La Crèmerie avec des friandises glacées qui sortent de l’ordinaire…

Notre chien a eu droit à une sandwich à la crème glacée préparée pour lui, alors que je dégustais un morceau de gâteau au fromage sur bâton, trempé dans un enrobage à la pistache et enrobé de biscuits Graham. Toute une expérience!  

Si vous désirez faire plaisir à vos enfants, rendez-vous à la bonbonnerie Le Chapeau de troll. Vous y trouverez des bonbons vintage et de nombreuses variétés en vrac. C’est l’arrêt préféré de notre ado à Sept-Îles! 

Bonne route! 

Marie-Eve et Valérie

*** Merci encore à Tourisme Côte-Nord, dont nous étions les invités lors de ce séjour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s