Discutons, Entrevue
2 commentaires

Cinq questions à Rose-Line Brasset

C’est avec grand plaisir que nous vous présentons une seconde entrevue sur Famille au menu! Notre objectif: interroger des parents dont la carrière professionnelle gravite autour du (des) milieu(x) du voyage et/ou de la gastronomie, pour connaître leurs coups de cœur et, surtout, nous inspirer! Voici donc nos cinq questions posées à Rose-Line Brasset, journaliste-recherchiste et auteure de la sympathique série de romans «Juliette», qui fait voyager les jeunes lectrices de 10 à 13 ans.

Pourriez-vous décrire votre profession en quelques mots ainsi que votre «statut de parent»?

Je suis auteure, journaliste-recherchiste, blogueuse à mes heures et maman d’Emmanuel, 22 ans et Laurence, 17 ans (Déjà! Ce n’est pas possible!). Je suis l’auteure de Voyager cool! Trucs et conseils d’une globe-trotteur, publié chez Béliveau en 2014. Depuis l’année dernière, je publie aussi, aux Éditions Hurtubise, les livres «Juliette», une série de romans jeunesse-récits de voyage doublés de mini-guides touristiques à l’intention des pré-ados. Trois titres sont déjà disponibles: Juliette à New York, Juliette à Barcelone et Juliette à la Havane. À paraître l’automne prochain: Juliette à Amsterdam. La série raconte les aventures de Juliette, 13 ans, qui voyage un peu partout à travers le monde avec sa mère, journaliste et auteure…

RLBrasset3

Avez-vous un restaurant favori où vous aimez amener vos enfants? Qu’aimez-vous de ce restaurant et qu’est-ce qui plaît à vos enfants à cet endroit?

Mes enfants et moi A-DO-RONS manger au restaurant. Ils m’ont suivie aux quatre coins de la planète depuis leur plus tendre enfance et ils ont mangé de tout, partout. Goûter, cultiver sa curiosité et découvrir le plus large éventail possible de plats et de saveurs a toujours été une valeur importante chez nous. Les découvertes culinaires font partie du plaisir de grandir!  Quand nous sommes à la maison, c’est-à-dire dans la région de Québec, j’emmène depuis toujours mes mousses aux restaurants Le Cosmos, situés sur Grande-Allée, sur le boulevard Laurier ou sur le boulevard Lebourgneuf, ainsi qu’aux Salons d’Edgar, situé sur la rue Saint-Vallier Est. Nous sommes aussi friands de cuisine vietnamienne. Mais je me dois d’être franche, comme son alter ego de la série des « Juliette », ma fille aime par dessus tout les… spaghettis. Les deux endroits en servent de délicieux! Fait à signaler: ces restaurants ne s’adressent pas nécessairement à une clientèle familiale. Pourtant, les enfants de tous âges y sont toujours les bienvenus et ils y ont accès à un menu intéressant et varié (pas nécessairement des hot-dogs, de la pizza ou des macaronis). Enfin, il s’agit de lieux branchés! Parmi mes meilleures adresses de sorties dans la Vieille Capitale! Dans Juliette à la Havane, Juliette et sa mère recommandent chaudement le formidable Siá Kará Café, situé calle Industria. Ma fille et moi y avons mangé à plusieurs reprises et la cuisine y est vraiment excellente, en particulier la langouste et les grillades.  Les enfants, eux, raffolent surtout des bananes plantain frites! Si vous passez par là, saluez le proprio de ma part. À New York, les personnages de la série des « Juliette » fréquentent assidument le fameux restaurant Junior’s Cheesecake, situé à Brooklyn. Le coup de coeur absolu de ma fille et moi depuis notre première visite dans la grosse Pomme. Quant à Barcelone, je vous conseille une visite à la Boqueria, l’immense marché couvert de la Rambla. Il y a là de quoi plaire à toute la famille!

Avez-vous déjà vécu une expérience gourmande mémorable, au Québec ou ailleurs, avec vos enfants? Pourriez-vous nous la décrire et nous dire pourquoi cette expérience pourrait intéresser d’autres familles?

Partout où nous allons, je demande aux enfants de faire l’effort de commander leur repas dans la langue du pays d’accueil. Lors de sa première visite à Cuba, à l’âge de 2 ans, ma fille était hilarante à entendre commander elle-même son « jugo de melon y naranja», c’est-à-dire « jus de melon et orange ».  Faire découvrir aux enfants de nouveaux fruits, de nouveaux légumes et de nouveaux parfums est aussi toujours un plaisir. S’ils n’aiment pas, je n’insiste pas, il est normal d’avoir parfois besoin de temps pour s’adapter. Au fil des ans, j’ai constitué une collection de photos de ma fille en train de manger des spaghettis autour du monde, mais elle a aussi beaucoup apprécié les cuisines indienne, galloise et amstellodamoise, en particulier les desserts…

RLBrasset2

Tout comme le personnage de Juliette, la fille de Rose-Line adore les spaghettis!

Pourriez-vous nous raconter une expérience, un souvenir ou une anecdote inoubliable d’un voyage à l’étranger avec vos enfants?

Dans la jungle équatorienne, on nous a offert de goûter à beaucoup de plats étranges, dont du piranha, du tapir, du caïman, du perroquet, du serpent et même du singe. Nous avons acquiescé pour les trois premiers mais décliné les trois autres offres… Notre découverte la plus délicieuse de ce voyage: les frites de Yucca.

Rêvez-vous d’amener vos enfants en voyage quelque part et/ou de leur faire découvrir la gastronomie d’un autre pays en particulier? Pourquoi?

Ma fille adore les sushis, je rêve donc de l’emmener au Japon pour en manger à satiété. Un «Juliette à Tokyo » ou « à Osaka » pour bientôt peut-être… Quoi qu’il en soit, je dis toujours que les enfants sont les meilleurs compagnons de voyage qui soient. Ils sont flexibles, toujours de bonne humeur, leur capacité d’adaptation est sans limite et ils n’aiment rien tant que de passer du temps avec leurs parents! Faire le tour du monde avec mes enfants, c’est depuis vingt ans mon idée du véritable bonheur.

***Nous aimerions remercier Rose-Line Brasset pour son temps et sa générosité! Pour encore plus d’inspiration, vous pouvez la suivre sur son blogue, ainsi que sur sa page Facebook pour Juliette – La série. Les photos de cet article sont la propriété de Klödy Tremblay et de Rose-Line Brasset. Le troisième tome de la série Juliette, Juliette à la Havane, est en librairie dès aujourd’hui!

2 commentaires

  1. Pingback: Juliette – La Série | Rose-Line Brasset

  2. Bonjour, je crois que vous connaissez ma tante Véronique Pleau . Je viens de finir votre livre de Juliette a La Havane j’adore vos livres!! Merci beaucoup pour le petit mot dans mon livre .

    Marie-laurence 🎀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s