Discutons, Les vidéos de Mélodie
16 commentaires

Quand notre enfant est trop sensible…

Depuis que notre fille est toute petite, nous suspectons une trop grande sensibilité chez elle, à la fois émotionnelle et sensorielle, mais nous ne savions pas trop comment gérer le tout. Dans les derniers mois, nous avons finalement eu un diagnostic qui nous a permis de commencer des traitements qui ont tout changé pour elle. Si votre enfant a de la difficulté avec les bruits trop forts, a le mal des transports, souffre d’anxiété ou refuse de manger plusieurs aliments, peut-être souffre-t-il lui aussi d’hypersensibilité sensorielle…

Au départ, c’est une ostéopathe, que nous consultions puisque Mélodie, 6 ans, souffrait d’anxiété principalement à l’école, qui nous a mis la puce à l’oreille. Selon elle, il y avait de fortes chances que notre fille souffre d’hypersensibilité sensorielle et nous devrions aller consulter un ergothérapeute afin de l’aider. Mais qu’est-ce que cela signifiait? Comment l’ergothérapeute pouvait-il nous aider? Nous ne savions pas du tout dans quoi nous nous embarquions mais nous pouvons dire aujourd’hui que nous avons fait le bon choix. Pour ceux qui croient que l’hypersensibilité ne se traite pas, détrompez-vous! Notre fille en est une preuve vivante… Voici le récit de Mélodie de ses symptômes et de sa transformation:

Ainsi, chez les enfants comme chez les adultes, certains sens peuvent être sur (ou sous) stimulés. Chez Mélodie, tous les sens étaient en cause, alors que pour certains, un seul peut être problématique. Les troubles perçus chez notre filles sont:

  • état de panique lorsqu’il y a trop de bruits (les séchoirs à mains, par exemple)
  • difficulté à porter certains vêtements comme des jeans
  • difficulté avec certaines saveurs et textures, donc refus de manger des aliments
  • problèmes à faire du vélo, de la trottinette, du patin, etc.
  • désagrément lorsqu’il y a de fortes odeurs
  • malaise lorsqu’il y a un changement brusque d’éclairage
  • mal des transports
  • angoisse causée par tous ces stimuli

Mélodie semblait touchée par tous ces symptômes, mais c’est surtout sa « peur » du bruit et son mal des transports qui nous embêtaient. Et, à un certain moment, son anxiété était devenue trop difficile à gérer. L’ergothérapeute consultée a rapidement émis le diagnostic qu’elle souffrait d’hypersensibilité sensorielle et nous a suggéré un plan d’action. D’abord, à raison d’une fois par semaine, nous allions la rencontrer afin qu’elle la fasse voler dans les airs sur diverses balançoires afin de régler son mal des transports. Elle a aussi travaillé les culbutes, qu’elle refusait de faire.

De notre côté, à la maison, nous devions brosser (oui, oui, vraiment!) Mélodie avec une brosse spéciale directement sur la peau (bras, jambes et dos) à l’aide de pressions profondes et de compressions articulaires à raisons de plusieurs fois par jour. Après seulement deux à trois semaines, nous avons déjà vu un immense progrès chez elle! Elle avait beaucoup moins peur de tout… de tomber, par exemple, ou des bruits forts. Après moins de deux mois de traitement, elle était presque guérie!

Pour nous, c’est un miracle! Elle ne vomit presque plus jamais en voiture, elle n’est plus autant dérangée par les bruits, elle mange de nouveaux aliments, etc. Et, ce qui est le plus important, c’est qu’elle a regagné une confiance en elle perdue et l’angoisse est presque totalement disparue! Elle m’a même demandé de créer une chaîne You Tube! Ce n’est pas rien, pour une petite si sensible…

Vous l’aurez deviné, cet article ne se veut pas scientifique. Nous tenions simplement à vous faire part de ce trouble méconnu et des traitements qui existent. N’hésitez surtout pas à nous écrire si vous avez des questions!

Nous tenons à remercier Geneviève Lacroix-Bisson, ostéopathe chez Complice Santé, et Marilyne Le Blanc, ergothérapeute chez EDME (L’ergothérapie de la maison à l’école), pour leur aide plus que précieuse.

16 commentaires

  1. Luce Jacques dit

    Je suis massothérapeute pour enfants à besoins particuliers et effectivement, les pressions profondes et compressions articulaires sont bénéfiques pour les jeunes (et moins jeunes) hypersensibles. Combinés aux bons soins d’une ergo, c’est pratiquement magique!!! Bravo pour votre démarche! Je suis tellement contente pour votre cocotte!

  2. A-ton fait quelque chose avec elle pour le goût. Mon fils a 15 ans, c’est beaucoup moins pire que lorsqu’il était petit. Toutefois, il est quand même encore assez difficile sur la nourriture et leur texture, les vêtements et leur texture et un changement de plan soudain. À l’école, il s’adapte super bien même aux imprévus, mais à la maison, il devient comme déstabilisé et surtout bougon!

    • Oui, pour le goût aussi. Certains ergothérapeutes sont spécialisés dans ce domaine. Ma fille s’est mise à vouloir goûter plusieurs nouveaux aliments pendant les traitements. Bonne chance!

  3. Melanie Proulx dit

    Bonjour Marie-Ève,
    Merci de partager votre histoire!
    Je reconnais ma grande fille de 11 ans dans la description que vous faites de votre fille…cette hypersensibilité aux vêtements, le refus de manger ou même goûter plusieurs aliments, les désagréments reliés aux odeurs, nausées en voiture, bruits etc…
    Vous m’aidez a comprendre le comportement et les réactions de ma fille!
    Je crois que nous allons consulter en ergothérapie…
    Avez vous des recommandations pour nous, avez vous aussi consulter votre pédiatre/médecin de famille?
    Merci d’avance
    Mélanie

    • Bonjour! Tant mieux si l’article peut vous aider! À la fin de l’article, vous trouverez les noms des gens consultés. Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas!

      • Mélanie Proulx dit

        Il me reste à convaincre ma fille pour l’ergotherapie…
        Est ce moi, ou il me semble que ce trouble n’est pas tellement connu…du moins sans être associé à l’autisme ou au TDAH? Je cherchais de l’info sur internet pour informer ma grande, mais mise à part votre video, je ne trouve pas tellement! D’ailleurs elle a bien aimé votre video!

      • Effectivement, cela semble peu connu… N’hésitez pas à m’écrire en privé à marie_boucher01@hotmail.com si vous voulez des détails… Ça a changé la vie de ma fille, ces traitements… Je pourrai vous dire comment ça se déroulait. Ma fille adorait! Elle était triste qu’on les arrête!!! Au plaisir!

  4. DE ALBUQUERQUE dit

    Bonjour, je suis ravie de connaître votre expérience ! ! Bravo et bonne continuation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s