Bonnes adresses à Montréal, Montréal, Où manger?, Thé d'après-midi, Tous les restaurants
1 commentaire

On n’est jamais trop petit pour le thé d’après-midi…

Je me rappelle, enfant et adolescente, du sentiment indescriptible que je ressentais lorsque j’attendais mon tour, en coulisses, et que le spectacle se déroulait devant les yeux d’une grande foule silencieuse et attentive. Cette impression d’avoir la chance de prendre part à un moment précieux je l’ai ressentie, la semaine dernière, en entrant au Salon de thé Cardinal, alors que fiston dormait paisiblement dans sa poussette.

Si ce Salon de thé est d’abord un endroit où l’on rêve de venir écrire en solitaire, tranquillement, toute la journée, un vendredi après-midi, sachez qu’avec un peu de volonté (et des enfants qui savent bien se tenir, ça va de soi) vous pouvez venir y passer un bon moment avec votre(vos) petit(s). «Un peu de volonté», dis-je, parce que le nouvel «oiseau» des propriétaires du restaurant Sparrow se trouve au deuxième étage de celui-ci et qu’il faut gravir une quinzaine de marches pour s’y rendre. Avec une poussette, il faut demander de l’aide et être prudents en montant la cage d’escalier étroite (si possible, utilisez le porte-bébé à la place ou laissez tout simplement la poussette à la maison), mais faites-nous confiance, vous serez charmés en arrivant tout en haut.

Sur place, nous avons l’impression d’entrer dans un salon rempli d’histoire, avec un lustre brillant, un piano antique, des divans, des bibliothèques et une mezzanine; le Salon de thé Cardinal n’a ouvert qu’en décembre dernier, mais on pourrait déjà croire qu’un grand écrivain s’y soit attablé pour écrire ses mémoires. L’ambiance est feutrée, la musique est douce, mais juste assez présente pour pouvoir parler sans gêne ou masquer quelque peu l’enthousiasme de ma jolie filleule de quatre ans qui attend impatiemment le morceau de «gâteau au chocolat» – qui est en fait une torte italienne décadente aux amandes et au chocolat – dont elle rêve depuis une semaine.

Thé Earl Grey à la lavande, eccles cake aux pommes et torte italienne aux amandes et au chocolat.

À plusieurs endroits, des coffres anciens servent de tables et accompagnent avec classe les théières rouges, la vaisselle dépareillée, mais soigneusement choisie, et les petites cuillères de collection (qui amusent beaucoup ma filleule). Au menu, nous choisissons parmi une sélection variée de thés allant du noir au blanc: nous apprécions, pour notre part, un Earl Grey à la lavande, un oolong tie guan yin et un thé vert genmaicha. Nous pouvons aussi choisir la quantité de thé désirée, selon le temps que l’on prévoit rester (une petite, moyenne ou grande théière) et comme dans les salons de thé anglais traditionnels, on nous le sert seulement lorsque qu’il est proprement infusé.

Scone aux bleuets absolument parfait, avec beurre et confiture. La prochaine fois, on se paie un extra pour avoir de la clotted cream!

Du côté des bouchées, nous hésitons entre des options salées comme une tartinade aux œufs et au cresson (que l’on nous a chaudement recommandée) ou encore des sandwichs aux concombres faits sur pain maison, mais nous choisissons cette fois de goûter quelques assiettes sucrées. Mon scone aux bleuets est parfait, avec une texture croustillante à l’extérieur (renforcée par un peu de sucre blanc) et moelleux à l’intérieur. Puisque fiston dort, je l’ai pour moi toute seule, mais je sais assurément qu’il aurait adoré. De son côté, ma filleule savoure sa torte aux amandes et au chocolat surmontée de crème fraîche fouettée, avec un verre d’eau. Ses parents choisissent, quant à eux, l’eccles cake, une spécialité anglaise à base de pâte feuilletée et débordante de pommes, de raisins secs et de cannelle. Authentique et délicieux.

Le Salon de thé Cardinal est un endroit unique à Montréal. Ce n’est bien sûr pas tous les jours que l’on sort prendre le thé avec son enfant, mais pour se faire plaisir à nous(!) ou pour lui faire découvrir une ambiance «à l’anglaise» et de bonnes pâtisseries, c’est l’endroit rêvé. Nous avons maintenant encore plus envie de découvrir le brunch du Sparrow, juste en bas, dont on entend parler depuis tant d’années.

À NOTER:

Heures d’ouverture: Du vendredi au dimanche seulement (snif!), de 11h à 19h.

Réservations: Non.

Menu pour enfants: Non, et ce n’est pas pour ça qu’on y allait!

Prix: Pour un dessert et une petite théière de thé au choix (plus de deux tasses), comptez environ 12$ (taxes et pourboire inclus).

Chaises hautes et/ou «rehausseurs»: Non, mais nous étions très confortables sur les bancs, le coffre créant une table basse idéale pour ma filleule, et nous avons vu des mamans et leurs bébés très bien installés sur les divans.

Table à langer: Non.

On y revient avec les enfants? Oui, quand ils sont bien reposés, pour s’offrir une gâterie sucrée. Idéalement, on laisse la poussette à la maison ou on opte pour le porte-bébé. On y revient aussi en solitaire, pour travailler et écrire durant des heures, ou entre copines pour relaxer, sans les enfants.

NOTRE COTE:

fabuleux-840

Eccles cake aux pommes

1 commentaire

  1. J’ai également découvert l’endroit ce we 😉 Bien agréable pour une discussion entre amis ou lire en solitaire ; effectivement je n’avais pas pensé y trimballer ma fille, mais je vais assurément essayer, il y a tant d’objets décoratifs qui font rêver ! Quelle belle idée pour un après-midi en famille, merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s