Discutons, Entrevue
2 commentaires

Cinq questions à Marie-Julie Gagnon

Avec l’intention de nous donner encore plus envie de voyager et de sortir au restaurant avec nos enfants, nous avons décidé de créer une section «Entrevue» sur Famille au menu. Notre objectif: interroger des parents dont la carrière professionnelle gravite autour du (des) milieu(x) du voyage et/ou de la gastronomie, pour connaître leurs coups de cœur et, surtout, nous inspirer! Voici, pour débuter, nos «cinq questions» posées à Marie-Julie Gagnon, une «technomade» passionnée de voyages que nous suivons depuis plusieurs années à l’écrit, à la télé ou à la radio, et notamment sur Taxibrousse.ca

Pourriez-vous décrire votre profession en quelques mots ainsi que votre «statut de parent»?

Je suis auteure, chroniqueuse, blogueuse, animatrice de communauté, «webomotrice» et maman de Maya, 7 ans et demi.

Avez-vous un restaurant favori où vous aimez amenez vos enfants? Qu’aimez-vous de ce restaurant et qu’est-ce qui plaît à vos enfants à cet endroit?

J’ai toujours emmené ma fille partout, peu importe le type de restaurant, depuis sa naissance. Elle n’avait que quelques jours la première fois. À 7 ans, elle a maintenant ses lieux de prédilection. Elle aime particulièrement la chaîne Frite Alors!, où elle peut dessiner sur le napperon. Mais elle fait aussi la même chose aux Copains Gourmands, dans le Vieux-Longueuil, probablement l’un des restos qu’elle a fréquenté le plus souvent depuis sa naissance. On ne trouve pas de menu «enfants» aux Copains, alors généralement, elle prend une entrée de saumon fumé (avec extra câpres!). Le chef a par ailleurs été toujours ouvert aux demandes spéciales, comme pendant sa phase «patates», où elle ne voulait que des pommes de terre en purée! On essaie d’y aller quand ce n’est pas trop achalandé.

Avez-vous déjà vécu une expérience gourmande mémorable, au Québec ou ailleurs, avec vos enfants? Pourriez-vous nous la décrire et nous dire pourquoi cette expérience pourrait intéresser d’autres familles?

Chaque fois qu’on va quelque part, Maya adopte un nouveau fruit, met, ou habitude. Quand elle avait 16 mois, elle a eu un gros coup de cœur pour les algues qu’on peut manger en feuilles, à Taïwan. C’était facile d’en trouver partout et elle pouvait en grignoter tranquillement dans sa poussette. Elle raffole toujours de tout ce qui en contient. À l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick, peu après, elle a engouffré une quantité phénoménale de homard. À 18 mois, elle a même inventé une chanson pour rendre hommage à son nouveau plat favori («ça s’appelait «Nhomard»)! Au Sénégal, l’année dernière, elle a rapidement aimé manger avec sa main dans le plat commun, par terre, avec ses cousins et cousines. En Asie, le riz frit est généralement un bon choix pour un enfant. En Thaïlande, on en trouve facilement. J’aime par ailleurs visiter des marchés avec ma fille, peu importe où l’on va. Fabuleux de découvrir de nouvelles couleurs, odeurs et saveurs avec un enfant, mais disons qu’ils sont plus sensibles que nous («Maman, ça pue!»)… Sinon, au Québec, elle est une grande adepte des ateliers de décoration de biscuits de Sweet Isabelle!

Pourriez-vous nous raconter une expérience, un souvenir ou une anecdote inoubliable d’un voyage à l’étranger avec vos enfants?

À Phuket, nous avons eu la chance de passer quelques jours à Elephant Hills. Nous dormions dans des tentes de luxe, en pleine jungle. Nous avons même pu préparer et donner la collation à un éléphant, en plus de lui donner une douche! Au Musée du chocolat de Barcelone, nous avons siroté un délicieux chocolat chaud après avoir admiré de magnifiques sculptures en chocolat. Là-bas, même le ticket d’admission est en chocolat!

Rêvez-vous d’amener vos enfants en voyage quelques part et/ou de leur faire découvrir la gastronomie d’un autre pays en particulier? Pourquoi?

J’irais partout avec ma fille. Ses rêves à elle? La Chine (pour le temple Shaolin) et Hawaii (à cause de Lilo et Stich). On verra bien!

***Nous aimerions remercier Marie-Julie Gagnon pour son temps et sa générosité! Pour encore plus d’inspiration, vous pouvez la suivre, notamment, sur Taxibrousse.ca, sur Facebook et sur Twitter: @technomade. Toutes les photos de cet article sont la propriété de Marie-Julie Gagnon.

2 commentaires

  1. tiphanya dit

    C’est marrant de voir que ma fille n’est pas la seule OVNI a se prendre de passion pour des plats clairement différents de sa culture, avec souvent bien plus de plaisir que moi-même.

  2. Pingback: Taxi-brousse a six ans! - Taxi-Brousse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s