Derniers Articles

À la découverte des nouvelles minimaisons du Parc régional Montagne du Diable

Sortir de la ville ou de notre routine quotidienne, quelques jours, pour renouer avec l’air frais des grands espaces et l’odeur des conifères: quel bonheur! C’est avec énormément de gratitude que nous avons retrouvé encore une fois, cette année, le vaste Parc régional Montagne du Diable, à Ferme-Neuve, dans les Hautes-Laurentides. Voici ce que vous pourriez faire, vous aussi, lors d’un séjour dans les jolies et toutes nouvelles minimaisons du secteur Lac et Chute Windigo!

Situé à environ trois heures de route au nord de Montréal, le Parc régional Montagne du Diable est un véritable paradis pour les amateurs de randonnées: on y trouve plus de 80 km de sentiers pédestres! Que ce soit pour une balade de nombreuses heures ou pour une courte sortie en forêt avec les enfants, vous y trouverez assurément votre compte.

Il est si intéressant d'observer les plantes sauvages en se promenant en forêt! Au printemps (nous y étions fin-mai) vous aurez d'ailleurs probablement la chance de voir les premières trilles ondulées se pointer le bout du nez...

Si, l’an dernier, nous avions eu le plaisir de découvrir la section du Parc au autour du Village des Bâtisseurs, cette année, nous avons été invités à explorer le nouveau secteur du Lac et de la Chute Windigo. Pour la toute première fois, les visiteurs peuvent y séjourner dans l’une des six nouvelles minimaisons.

La mezzanine et le lit ouvert seront davantage accessibles pour vos enfants de 5 ans et plus: notre fille était juste assez grande pour y grimper par elle-même et être prudente. N'hésitez pas à demander une barrière de sécurité au besoin.

Ces minimaisons comprennent toutes les commodités nécessaires (cuisine et salle de bain complètes) et peuvent héberger jusqu’à 5 personnes. En plus d’un lit king à la mezzanine, un lit queen a été installé dans une petite chambre fermée à l’arrière. Pour compléter le tout, un lit simple ouvert se trouve juste à côté de l’espace salle à manger et peut, bien sûr, également servir d’espace de détente.

Petit déjeuner entouré d'arbres...

Pour occuper votre temps, ce ne sont pas les activités qui manquent! À part les incontournables promenades en forêt, votre famille pourra aussi profiter du nouveau parc d’hébertisme du secteur Lac et Chute Windigo, qui contient même une mini-tyrolienne. Nos enfants y ont passé plusieurs heures!

À quelques pas de votre minimaison, vous aurez aussi accès à une rive sablonneuse du Lac Windigo, sur lequel il est possible de louer tout l’équipement nécessaire pour faire du canot, du kayak ou encore de la planche à pagaie.

Le Lac Windigo

Un passage au Parc régional Montagne du Diable ne serait pas complet sans une petite halte à la Chute Windigo! Celle-ci est d’ailleurs aisément accessible à pied si vous choisissez de dormir dans le nouveau secteur. On y a installé de nouvelles plateformes pour rendre les alentours de la Chute encore plus sécuritaires et il y a toujours quelques tables, au bas, pour y faire un pique-nique.

Pour notre part, nous avons été surpris par la pluie lors de notre séjour, mais cela ne nous a pas empêchés d’aller faire une randonnée en forêt! Après une longue balade accompagnés de l’enivrante odeur de la pluie, nous sommes revenus à notre minimaison tout trempés, mais ravis de nous faire un bon chocolat chaud. Les enfants se sont amusés à nous faire un spectacle d’ombres chinoises et nous en avons profité pour sortir nos jeux de société.

Si vous avez l’habitude de faire du camping, sachez que le nouveau secteur Lac et Chute Windigo propose également vingt nouveaux emplacements de camping 2 services, deux «Lean-to» ainsi que dix sites de camping rustique sur la presqu’île Windigo. Comme vous pouvez le voir sur les photos qui suivent, plusieurs des sites de camping rustique vous réservent une vue époustouflante!

La vue de l'un des sites de camping rustique. Selon la saison, comme vous êtes en bordure d'un Lac, n'oubliez surtout pas un bon chasse-moustique! 😉
Vue d'un autre emplacement de camping, juste avant le coucher du soleil...

En moins de 48 heures, nous avons réussi à nous reposer et à laisser le temps s’arrêter, au point de ne plus trop savoir quel jour de la semaine nous étions… Difficile de demander mieux pour quelques jours de vacances!

À NOTER:

Pour plus d’informations sur les heures d’ouverture et les tarifs, nous vous invitons à consulter le site Internet du Parc régional Montagne du Diable.

***Merci encore au Parc régional Montagne du Diable, dont nous étions les invités lors de ce séjour ressourçant… Nous reviendrons! ❤

Dix nouveautés, livres et activités sur le thème du jardinage

Ferez-vous un jardin, cet été? C’est surprenant à quel point le regarder grandir et prendre vie peut remonter le moral… Et c’est une super belle activité pour faire participer les enfants! Même si nous n’avons qu’un balcon, à la maison, nous aimons bien le remplir à pleine capacité de fines herbes, de fleurs et de légumes. Voici nos dix suggestions de livres et d’activités pour accompagner votre jardinage en famille!

Jardiner tout naturellement

Vous ne savez pas par où commencer? Pourquoi ne pas emprunter ou vous procurer quelques livres pour vous inspirer?

Si vous êtes davantage intéressés par la culture de fleurs ou par une approche plus écologique de jardinage, sans produits chimiques, vous allez adorer le très beau livre de Laurie Perron et Sarah Quesnel-Langlois, Jardiner tout naturellement.

Dans leur nouveau livre, les créatrices de Jungle fleur nous proposent tout plein de trucs et d’astuces pour cultiver des fleurs, des fruits, des légumes, des fines herbes, mais aussi, plusieurs plantes d’intérieur. Vous y trouverez également des notions sur la classification des plantes, sur les familles botaniques ou encore des trucs pour démarrer votre propre compost. Petit plus: les photos et la présentation du livre sont magnifiques!

Jardiner quand on a peu d’espace…

Si, comme nous, vous ne possédez qu’une toute petite surface ou un simple balcon pour jardiner, allez jeter un coup d’oeil aux livres Le potager urbain et Jardiner dans 1m2 publiés chez les Éditions Multimondes. Vous y trouverez tout plein d’idées pour utiliser votre espace au maximum ainsi que pour créer des projets originaux de jardinage grâce à divers matériaux recyclés. Il est aussi fort intéressant d’y découvrir les légumes, fruits et fines herbes qui se cultivent particulièrement bien en pots.

Une nappe Bimoo pour décorer votre espace extérieur

Voilà une belle découverte que nous avons fait récemment! Lorsque l’on passe beaucoup de temps dehors, les nappes à colorier Bimoo sont idéales pour occuper les enfants et pour patienter avant l’arrivée du repas ou de la collation.

En plus de proposer des coloriages originaux sur différents thèmes, les nappes Bimoo ont une visée éducative, puisqu’elles présentent aussi des mots en trois langues (français, anglais et espagnol). Utiles pour votre espace jardinage ou en camping, elles feraient un superbe cadeau de fin d’année pour votre éducatrice favorite!

Faire ses semis et des marqueurs pour le jardinage

À chaque année, nous essayons de faire une partie de nos propres semis et d’y incorporer des marqueurs de jardinage. L’an dernier, nous nous étions amusés à en faire avec de l’argile autodurcissante: le bricolage est vraiment intéressant, mais les marqueurs ne survivent pas très bien à un été complet avec la pluie.

Cette année, nous allons probablement peindre des roches pour illustrer les les légumes, les fleurs et les fines herbes semés! Nous avons aussi fait des décorations en porcelaine, mais elles seront cuites et émaillées avec nos autres projets de poterie pour qu’elles puissent mieux traverser les aléas de dame nature… À suivre!

Nos décorations en argile autodurcissante: le ver de terre est une idée empruntée au talentueux illustrateur Guillaume Perreault!

Pour notre fille qui entrera bientôt à la maternelle, le simple fait d’écrire les noms des légumes, des fleurs et des fines herbes avec un crayon permanent sur un bâtonnet de bois est un exercice qu’elle aime beaucoup! C’est une façon simple de la faire participer en faisant nos semis.

L'illustration à colorier est une création originale de MPBArtwork

Créer un carnet de jardinage

Pour pouvoir suivre la progression de nos semis et de nos récoltes, nous avons commencé à faire un carnet de jardinage! Nous nous sommes procurés des étampes Chaque jour compte spécialement pour le projet, mais c’est quelque chose qui pourrait être personnalisé comme bon vous semble, avec ou sans les enfants. L’idée de base est d’y noter la provenance de tout ce que l’on trouve dans notre jardin et de pouvoir y suivre l’évolution et l’entretien de chacun des plants. De notre côté, nous allons aussi y ranger nos sachets de semis!

Des activités zéro déchet

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons commencé à découper et à bricoler avec le cahier d’activités 100% Recyclable: le livre d’activités zéro déchet. Concernant le jardinage, vous y trouverez des projets originaux comme la fabrication d’un lombricomposteur, faire pousser des fraises en sac, planter un pommier, fabriquer un hôtel à insectes, créer une pochette à semis ou même une bombe et du papier à graines!

Nos lectures préférées pour les enfants sur le thème des insectes et du jardinage

Il serait possible de faire tout un dossier sur le sujet, mais nous nous en tiendrons, ici, à nos deux nouveautés et nos deux «classiques» favoris!

La Mauvaise Graine

Nouveau chez Scholastic depuis le 20 avril 2021, La Mauvaise graine raconte l’histoire drôle d’une graine de tournesol qui est convaincue d’être une «mauvaise graine»! La «mauvaise graine» a de mauvais comportements, jusqu’à ce qu’il décide de changer parce qu’il a envie d’être heureux. C’est une belle histoire toute simple, pour les tout-petits de 4 ans et plus, sur la persévérance et la confiance en soi.

Coccinelles, papillons et autres insectes

Voilà un livre unique et différent sur l’univers des insectes! En librairie depuis le 28 avril 2021, Coccinelles, papillons et autres insectes se distingue des autres ouvrages sur le sujet, d’abord par ses jolies illustrations peintes et ensuite, parce que c’est un livre qui rassemble des faits inusités et surprenants (plutôt qu’un simple guide d’identification).

Saviez-vous que certaines larves assassinent d’autres bestioles en leur pétant dessus(!) ou que les fourmis peuvent traire les pucerons, comme des vaches, pour obtenir leur eau sucrée? On se plaît à en lire quelques pages, chaque soir, et à y apprendre des informations plus fascinantes les unes que les autres. Un beau documentaire pour les jeunes de 8 ans et plus!

Le Jardin de Jaco

Impossible de vous parler de livres portant sur le jardinage sans mentionner Le Jardin de Jaco de Marianne Dubuc! Cet album illustré est vraiment bien pensé, puisqu’en plus de raconter l’adorable histoire des habitants d’un jardin, il montre aux enfants ce qui se passe graduellement lorsqu’une graine tombe dans le sol et se met à pousser. Un incontournable pour les tout-petits de 3 ans et plus!

Mimose et Sam

Il y a maintenant trois bandes dessinées dans cette série originale de Cathon, publiée chez Comme des Géants. On aime tout particulièrement la première, Basilic en panique! où Mimose et son ami Sam aident leur ami Basile à trouver qui a grignoté l’une de ses feuilles durant son sommeil. Les illustrations sont superbes et le format est idéal pour introduire les enfants à la bande dessinée!

Et vous, quelles sont vos activités familiales et vos livres préférés pour accompagner le jardinage, à la maison? En vous souhaitant beaucoup de soleil et de belles et bonnes récoltes!

***Merci à Bimoo de nous avoir envoyé l’une de leurs nappes, ainsi qu’aux éditions Parfum d’encre, Multimondes, Édito jeunesse et Scholastic de nous avoir gracieusement offert certains des livres mentionnés dans cet article.

Ma vie avec un saumon fumé

Il n’existera jamais trop de ressources pour discuter d’anxiété avec les tout-petits et pour leur offrir des trucs pour apprivoiser ce sentiment désagréable. Dans ce nouvel album de Catherine Trudeau, l’anxiété est représentée dans diverses situations, par un mal de ventre et un drôle de saumon à lunettes, création originale de l’illustratrice Maurèen Poignonec.

Publié chez les Éditions de la Bagnole, Ma vie avec un saumon fumé s’adresse aux jeunes enfants à partir de 4 ans. Simon, le petit garçon qui parle au «je» dans l’histoire, décrit plusieurs situations où il est embêté par le même mal de ventre, mais aussi comment ce mauvais sentiment finit par s’estomper ou disparaître.

« Un grand respire, un beau sourire, un éclat de rire quand Malick a fait une blague. Et le mal est parti dans le bac de recyclage avec les tapons de papier de soie des emballages. »

On aime les nombreuses images et métaphores que Catherine Trudeau utilise pour décrire toutes ces expériences de peur et d’appréhension que peuvent vivre les enfants, mais aussi les trucs qui sont proposés tout au long du récit: s’ouvrir aux autres, prendre de grandes respirations, s’adresser à ses peurs dans sa propre tête.

Ma vie avec un saumon fumé (#livrereçu) est en librairie depuis le 5 mai 2021. Pour plus de détails ou pour vous procurer ce très bel album illustré dans une librairie près de chez vous, cliquez ici:

Les enquêtes d’Esther et Ben: Énigme au Jardin botanique

À quand remonte votre dernier passage au Jardin botanique de Montréal? Grâce à cette belle nouveauté de Roxanne Turcotte, vos jeunes pourront accompagner leur prochaine visite de la lecture d’un tout nouveau roman à gros caractères!

Publié aux Éditions Auzou, Énigme au Jardin botanique est le 3e récit des histoires d’Esther et Ben, qui sont cousin et cousine. Alors qu’Esther adore jouer à la journaliste, prendre des notes et résoudre des mystères, Ben a beaucoup de talent pour dessiner dans son carnet de croquis et pour faire rire sa cousine…

Dans cette troisième histoire, Esther et Ben sont en visite au Jardin botanique de Montréal avec leur école. À la recherche de faits historiques inusités, ils visitent l’Insectarium, différents secteurs des jardins, puis s’interrogent sur la présence d’une mystérieuse dame au chapeau vert…

« Au Jardin botanique, vous verrez plus de 22 000 espèces d'arbres, de plantes et de fleurs. Et si vous aimez les énigmes, je vous annonce que l'endroit date de plus de 80 ans. À vous de découvrir des secrets sur son histoire. Surprenez-moi avec une information du tonnerre! »

On aime beaucoup cette série de livres de Roxanne Turcotte, illustrée par Sabrina Gendron, dont tous les romans sont en couleurs et varient la typographie, ce qui rend le récit encore plus dynamique. Elle plaira à vos jeunes d’environ 8 ans et plus.

Les enquêtes d’Esther et Ben: Énigme au Jardin botanique (#livrereçu) est en librairie depuis le 3 mai 2021. Si vos enfants aiment découvrir le Québec à travers ces deux personnages attachants, prenez aussi le temps de mettre la main sur les deux autres livres de leurs aventures: Le Manoir aux secrets et Mystères au Château Frontenac!

Pour plus de détails ou pour vous procurer ce(s) livre(s) dans une librairie près de chez vous, cliquez ici:

La vache qui voulait faire sa place

Vous connaissez les histoires de la ferme de la Haute-Cour? Il s’agit d’une série d’albums illustrés publiés chez les Éditions Michel Quintin, qui traitent de différents enjeux sociaux de façon humoristique et intelligente. Après Le coq qui voulait être une poule, La dinde qui voulait voter et Le cochon qui voulait dire non, l’auteure Carine Paquin nous propose La vache qui voulait faire sa place, une histoire parfaite pour aborder la différence et l’importance de la diversité avec les tout-petits.

Dans cette quatrième aventure, nous rencontrons Bridget, une vache highland originaire d’Écosse. Parce qu’elle est différente et n’a pas de taches comme les autres vaches de la Haute-Cour qui sont des holsteins, celles-ci la critiquent et la mettent de côté. À l’aide de Marshall le cheval et d’autres amis de la ferme, Bridget tentera de trouver une solution pour prouver aux autres vaches que la diversité est quelque chose de bien et de beau!

« Quand vient l'heure de rentrer dans l'étable pour la nuit, Bridget se bute à Natacha, la doyenne de la ferme. Cette dernière affirme avec arrogance que l'étable est réservée aux vaches qui ont des taches! Bridget baisse la tête et soupire. Ce ne sont pas toutes les vaches qui ont des taches. Elles sont bêtes, ces bêtes! »

En plus de présenter une histoire attachante, cet album illustré est un outil formidable pour aborder une discussion sur l’acceptation des autres avec les enfants de 3 ans et plus.

La vache qui voulait faire sa place (#livrereçu) est en librairie depuis le 29 avril 2021. Pour plus de détails ou pour vous procurer ce livre dans une librairie près de chez vous, cliquez ici: