Derniers Articles

Le Cadeau des Affreux

Il faut que je vous avoue… L’album illustré Le Festin des Affreux, de Meritxell Marti et Xavier Salomó, publié chez Seuil Jeunesse, est l’un de mes préférés à vie! Je l’ai lu tellement de fois aux enfants lorsqu’ils étaient petits, qu’ils l’apprécient encore aujourd’hui, même s’il s’adresse aux enfants de 3 ans et plus. Imaginez notre excitation lorsque nous avons appris que notre bel album favori d’Halloween aurait une suite!

Dans Le Festin des Affreux, neuf des monstres les plus affreux qui soit sont conviés à un souper tout spécial en leur honneur, au restaurant l’Asperge pourrie du chef Louis Pacuit. À chaque page, on découvre avec surprise et amusement, en soulevant les cloches de papier, ce que le célèbre cuisinier a préparé comme repas dégoûtant à chacun d’eux.

Cette fois-ci, dans Le Cadeau des Affreux, les neufs pires affreux ont été invités à la grande fête annuelle de la monstruosité. À minuit, nous déballons, en même temps qu’eux, ce qu’ils ont reçu comme cadeaux…

«"Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle du royaume!"
La méchante reine était encore en train de harceler son miroir quand l'invitation est arrivée. Il en a soupiré de soulagement. Il en a plus que marre de répondre toujours à la même question. Désormais, la reine n'a qu'une idée en tête: ouvrir ses cadeaux! »

Avec toutes leurs références aux contes populaires, ces deux albums de Meritxell Marti et Xavier Salomó sont en fait toujours un bel hommage à la lecture, en plus de nous faire sourire à de multiples reprises. On aime leurs illustrations tout autant que l’originalité de ce que l’on découvre en soulevant les grands rabats des pages. Leur touche humoristique est savoureuse et cette suite, qui nous fait rencontrer de nouveaux personnages comme le Troll, la Méchante Reine, le Zombie ou le Monstre de la morve, ne nous a pas déçus!

Le Cadeau des Affreux (#achetéavecnossous) est en librairie, au Québec, depuis le 16 janvier 2023. Pour plus de détails ou pour vous procurer l’un ou l’autre de ces superbes albums dans une librairie près de chez vous, cliquez ici:

Un après-midi d’hiver au Sentier des Cimes

Avez-vous entendu parler du tout récent Sentier des Cimes situé à Mont-Blanc, dans les Laurentides? Nous avions bien hâte d’aller y faire quelques randonnées en famille! Voici plus de détails sur ce que vous trouverez sur les lieux.

À partir de Montréal, il faut prévoir environ une heure vingt minutes de route pour se rendre jusqu’au Sentier des cimes Laurentides. C’est à l’été 2022 que l’endroit a ouvert ses installations, qui permettent d’observer de vastes paysages, peu importe la saison.

La passerelle du Sentier des cimes

À votre arrivée au Sentier des cimes Laurentides, vous devrez, tout d’abord, monter quelques étages, grâce à des escaliers ou à l’ascenseur: une grande passerelle en bois d’environ 1 km vous mènera, ensuite, vers une tour panoramique totalisant 40 mètres de hauteur.

En chemin, vous croiserez quelques jeux d’équilibre, si vous désirez relever le défi, ainsi que des panneaux informatifs sur la faune et la flore laurentienne.

La grande spécificité du Sentier des cimes Laurentides est d’être accessible à tous! La passerelle menant tout en haut de la tour ne s’incline jamais à plus de 6%, ce qui permet aux personnes à mobilité réduite ou aux familles avec des poussettes de pouvoir y circuler en toute sécurité.

Rendus au sommet – l’équivalent d’environ une douzaine d’étages de haut – la vue est vraiment magnifique!

Les plus téméraires, comme nos enfants, peuvent même y circuler sur un grand filet donnant sur le vide.

Somme toute, il s’agit d’une belle randonnée, d’une durée ni trop longue ni trop courte, pour profiter de l’hiver et du grand air!

Le restaurant Chez Émile

Si votre marche vous a creusé l’appétit, prenez le temps de faire un arrêt au restaurant Chez Émile, qui se situe au rez-de-chaussée du bâtiment d’accueil.

Vous y trouverez un comptoir libre-service de type cafétéria proposant plusieurs mets saisonniers à base d’ingrédients frais et locaux, tels que des salades, des soupes et des sandwiches.

L’endroit offre aussi une variété de plats chauds et réconfortants: nous avons, pour notre part, bien apprécié le boeuf bourguignon et la poutine.

D’autres sentiers de randonnée

Plusieurs reconnaîtront l’endroit: le Sentier des cimes a été construit sur le site historique de l’ancienne Pisciculture de Saint-Faustin. Votre passage sur les lieux vous permet également, si vous le désirez, de faire un peu de randonnée dans la forêt, dans des sentiers plus traditionnels: l’un d’entre eux longe d’ailleurs le Parc linéaire Le P’tit Train du Nord. Nous avons bien aimé celui du Ruisseau, qui totalise à peine 500 mètres.

La boutique Gourmet Sauvage

Enfin, ne quittez pas Mont-Blanc sans aller faire quelques achats dans la belle boutique de Gourmet Sauvage! Nous nous y sommes notamment procurés de beaux produits à base d’argousier, du sirop de sapin et des noix de noyer. Nous reviendrons assurément!

À NOTER:

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site Internet du Sentier des cimes Laurentides.

***Merci encore à Tourisme Laurentides ainsi qu’à Cathy et Jean-Sébastien du Sentier des cimes Laurentides, dont nous étions les invités lors de cette belle visite!

Alerte: Culottes meurtrières

Nous l’attendions avec impatience, ce nouvel album d’Élise Gravel! Publié aux éditions Scholastic, il répond à un besoin criant: celui d’expliquer aux jeunes, avec humour et justesse, ce qu’est la désinformation et comment il est possible de démêler les vraies des fausses nouvelles.

Dans l’album illustré Alerte: Culottes meurtrières, Élise Gravel nous fait bien rire, tout en traitant d’un sujet d’actualité qui prend de plus en plus de place dans nos vies, notamment avec la popularité grandissante des réseaux sociaux. Son plus récent livre est divisé en six sections: «C’est quoi, une fausse nouvelle?», «Pourquoi certaines personnes inventent-elles des « nouvelles »», «Pourquoi la désinformation est-elle si dangereuse?», «Que se passe-t-il quand une fausse nouvelle se répand?», «Pourquoi croit-on aux fausses nouvelles?» et «Comment faire la différence entre les vrais et les fausses nouvelles?».

« En 1835, le journal New York Sun a publié une série d'articles expliquant que des licornes, des chauves-souris humaines et des castors à deux jambes avaient été découverts sur la Lune. Devine si c'était vrai ou faux.»

Un livre pour les jeunes portant sur la désinformation aurait pu être lourd, mais il ne l’est pas du tout, avec le ton et les illustrations loufoques d’Élise Gravel. Même si les exemples utilisés sont drôles, les jeunes comprennent rapidement que le sujet principal est important et mérite leur attention. On y trouve notamment les définitions des termes «désinformation», «théorie du complot» et «biais de confirmation». L’album s’adresse aux préados d’environ 10 ans et plus, mais les plus jeunes d’environ 7 ans et plus en comprendront rapidement les enjeux. Il est tout aussi pertinent pour les adultes!

Alerte: Culottes meurtrières (#livrereçu) est en librairie depuis le 16 janvier 2023. Pour plus de détails ou pour vous procurer cet album illustré dans une librairie près de chez vous, cliquez ici:

Dix nouveaux livres jeunesse pour le temps des fêtes

Décembre est déjà arrivé (aaahhh!) et c’est le temps de faire le décompte jusqu’à Noël! Cette année encore, il y a de belles nouveautés en littérature jeunesse pour vous mettre dans l’ambiance des fêtes: en voici dix qui ont particulièrement attiré notre attention.

Deux calendriers de l’Avent

L’idée était si bonne que Valérie Fontaine nous revient encore une fois, cette année, avec un nouvel album «calendrier de l’Avent», illustré par Mika. Après Qui est le vrai Père Noël? et Qui aidera le Père Noël?, il est possible de découvrir avec les enfants de 3 à 6 ans, à raison d’un petit chapitre par soir jusqu’à Noël, l’histoire de La fin de la liste des vilains?

Cette fois-ci, alors que les lutins sont tous acharnés au travail au début de décembre, le père Noël reçoit des lettres de grands-parents qui exigent que leurs petits-enfants qui n’ont pas été sages puissent eux aussi recevoir des cadeaux. Leur revendication prend beaucoup d’ampleur et tout plein de gens se joignent à eux: est-ce que le père Noël et les lutins réussiront à remédier à la situation?

Pour les plus vieux d’environ 9 ans et plus, Le Mystère de Lord Noël propose 24 chapitres à dévoiler chaque jour jusqu’à Noël. Ce roman, imaginé par Pascal Brissy, est aussi un bel objet dont on doit déchirer délicatement les pages à chaque chapitre pour en découvrir le contenu: on adore!

Comme il s’agit d’un roman de l’Avent, nous nous sommes gardés la surprise de découvrir l’histoire tout au long du mois de décembre: nous avons très hâte de voir ce que réserve l’inquiétant manoir de Lord Noël à Nathan, Akim, Léo et sa soeur Léonore. Jusqu’à maintenant, le récit est très accrocheur! Cette nouvelle collection, publiée chez Auzou, comporte aussi trois autres titres, dont le bien intrigant Mission cadeaux nuls.

Une revue rigolote: Absolument tout sur les lutins!

La nouvelle collection «Explorateurs», publiée chez les éditions En Quête (une division d’Héritage) a une formule bien originale: elle propose des albums illustrés utilisant le format habituel d’une revue pour approfondir un thème en différents articles et reportages amusants.

Dans cette première édition de «Scoop», Yvan Turier, un envoyé spécial au pôle Nord, réalise une entrevue avec un lutin pour savoir ce qui les distingue des gnomes, révèle que Mère Noël dissimule des légumes dans les biscuits des lutins et rapporte ce que les lutins préfèrent en allant à l’Académie du pôle Nord. Absolument tout sur les lutins, par Émilie Goulet, plaira aux enfants d’environ 4 ans et plus.

Mini-Jean et Mini-Bulle, Le plus beau Noël de Julien-Christophe

Les histoires de Mini-Jean et Mini-Bulle font partie de nos séries préférées! Ce sont de petits livres à gros caractères, qui présentent les récits survoltés et les illustrations uniques d’Alex A.

Dans Le plus beau Noël de Julien-Christophe, Mini-Jean et Mini-Bulle reçoivent des cadeaux vraiment bizarres, le matin de Noël, et se demandent ce qui peut bien se passer au pôle Nord. Ils décident alors de s’y rendre à l’aide de leur micronavette. Les deux amis réussiront-ils à sauver Noël?

Opération Père Noël

Ce nouveau roman à gros caractères de Catherine Girard-Audet plaira certainement aux premiers lecteurs de 6 ans et plus.

Depuis quelques jours, le lutin de Noël de Margaux ne vient plus jouer de tours chez elle. Inquiète, Margaux décide de partir à sa recherche avec l’aide de son cousin Maël, qui ne croit plus au Père Noël. Le lutin de Margaux est-il vraiment en difficulté? Réussira-t-elle à élucider le mystère et à faire en sorte que Maël retrouve la magie des fêtes?

Le merveilleux Noël de P’tit Loup

La série de P’tit Loup se passe bien sûr de présentation. On aime tout particulièrement ce nouvel album illustré d’éveil s’adressant aux tout-petits, parce qu’on y trouve quelque chose de spécial à presque toutes les pages, que ce soit des matières à toucher ou encore des volets à ouvrir.

Princesse Belzébuth, Le drôle de Noël du Père Noël

Princesse Belzébuth est un album d’Eza Paventi, illustré par Lucile Lesueur et publié chez les éditions les Malins. Un jour de décembre, Princesse Belzébuth et son frère Philémon reçoivent la visite inattendue du lutin Dédé Picoté, qui a besoin de leur aide pour remettre le Père Noël sur pieds, alors qu’il déprime au pôle Nord, s’ennuyant trop de Mère Noël. Réussiront-ils à le rendre heureux à nouveau?

La Licorne de Noël

C’est dans un album grand format que vous retrouverez cette nouvelle et magnifique histoire de Lucie Papineau, publiée aux éditions Auzou.

Comme à chaque année, Anouk passe ses vacances de Noël chez ses grands-parents. Ceux-ci lui ont confié un petit cheval bien différent des autres dont elle doit s’occuper: il se nomme Nougat et il est blessé à une patte. La Licorne de Noël est un récit où se mêlent tout doucement fantaisie et magie de Noël, notamment grâce aux superbes illustrations de Josée Masse.

Lulutin aime fabriquer des jouets

Confession: notre fille possède presque tous les livres de cette collection à la maison et ce sont ses préférés! En effet, les «micro big» chez Andara sont parfaits pour aider les enfants de 5 ans et plus à apprendre à lire. Ils ont l’épaisseur d’un roman, mais on n’y trouve seulement quelques mots ou une courte phrase par page. De plus, certains mots reviennent volontairement tout au long de l’histoire, donc l’enfant apprend rapidement à les mémoriser.

Comme Lulutin aime fabriquer des jouets aborde tout particulièrement le thème de Noël, il s’agit vraiment d’un cadeau idéal pour vos premiers lecteurs!

Les Aventures d’un biscuit, Édition en pain d’épices

Dans ce court roman à gros caractères qui s’adresse aux premiers lecteurs de 6 ans et plus, nous suivons les aventures des deux cousins Pépite et Avoine, et de leur amie Galette.

Publié chez Québec Amérique, Les Aventures d’un biscuit, Édition en pain d’épice, est la troisième histoire d’Amélie Stardust mettant en vedette les biscuits. Dans ce «spécial Noël», Avoine cherche sa véritable vocation. Est-ce qu’une invitation au pôle Nord, chez le Père Noël, pourrait l’aider dans sa quête?

En vous souhaitant un beau mois de décembre!

***Merci encore aux éditions En Quête, Québec Amérique, les Malins, Presses Aventures, Scholastic et Auzou pour les livres offerts.

Fièvre bleue

Nous étions bien intrigués par ce nouveau roman québécois pour adolescents! Publié dans la collection Véga chez Héritage Jeunesse, Fièvre bleue est une captivante histoire de science fiction imaginée par Magali Laurent.

Dans une société future où la technologie s’est implantée partout, jusque dans les lentilles des humains, une curieuse entité extraterrestre s’est échouée par accident et survit grâce à l’énergie électrique et les écrans connectés. Elle devient rapidement une fièvre bleue, un dangereux virus qui provoque des délires et des violences insensées chez ceux qui en sont infectés. Dans tout ce chaos, les adolescents Angéline, Vinh et Violette tentent de survivre.

« L'entreprise E-VIDENCE fait tellement partie de nos vies que nous avons fini par ne plus être conscients de son existence. Comme si toute la technologie qu'elle créait coulait de source. Maintenant que tout déraille, je constate à quel point j'acceptais l'omniprésence de la multinationale sans me poser de questions. »

Fièvre bleue vous tiendra en haleine du début à la fin: difficile d’en arrêter la lecture! Notez, par ailleurs, que le roman s’adresse bel et bien aux jeunes de 12 ans et plus, notamment à cause de certaines scènes de violence qui s’y trouvent. Malgré un récit qui se déroule dans un monde complètement futuriste, on a bien aimé y retrouver une réflexion intéressante sur la dangerosité d’une trop grande dépendance à la technologie.

Fièvre bleue (#livrereçu) est en librairie depuis le 7 septembre 2022. Pour plus de détails ou pour vous procurer ce roman dans une librairie près de chez vous, cliquez ici: