Laurentides, Plein air
Laisser un commentaire

À la découverte des nouvelles minimaisons du Parc régional Montagne du Diable

Sortir de la ville ou de notre routine quotidienne, quelques jours, pour renouer avec l’air frais des grands espaces et l’odeur des conifères: quel bonheur! C’est avec énormément de gratitude que nous avons retrouvé encore une fois, cette année, le vaste Parc régional Montagne du Diable, à Ferme-Neuve, dans les Hautes-Laurentides. Voici ce que vous pourriez faire, vous aussi, lors d’un séjour dans les jolies et toutes nouvelles minimaisons du secteur Lac et Chute Windigo!

Situé à environ trois heures de route au nord de Montréal, le Parc régional Montagne du Diable est un véritable paradis pour les amateurs de randonnées: on y trouve plus de 80 km de sentiers pédestres! Que ce soit pour une balade de nombreuses heures ou pour une courte sortie en forêt avec les enfants, vous y trouverez assurément votre compte.

Il est si intéressant d'observer les plantes sauvages en se promenant en forêt! Au printemps (nous y étions fin-mai) vous aurez d'ailleurs probablement la chance de voir les premières trilles ondulées se pointer le bout du nez...

Si, l’an dernier, nous avions eu le plaisir de découvrir la section du Parc au autour du Village des Bâtisseurs, cette année, nous avons été invités à explorer le nouveau secteur du Lac et de la Chute Windigo. Pour la toute première fois, les visiteurs peuvent y séjourner dans l’une des six nouvelles minimaisons.

La mezzanine et le lit ouvert seront davantage accessibles pour vos enfants de 5 ans et plus: notre fille était juste assez grande pour y grimper par elle-même et être prudente. N'hésitez pas à demander une barrière de sécurité au besoin.

Ces minimaisons comprennent toutes les commodités nécessaires (cuisine et salle de bain complètes) et peuvent héberger jusqu’à 5 personnes. En plus d’un lit king à la mezzanine, un lit queen a été installé dans une petite chambre fermée à l’arrière. Pour compléter le tout, un lit simple ouvert se trouve juste à côté de l’espace salle à manger et peut, bien sûr, également servir d’espace de détente.

Petit déjeuner entouré d'arbres...

Pour occuper votre temps, ce ne sont pas les activités qui manquent! À part les incontournables promenades en forêt, votre famille pourra aussi profiter du nouveau parc d’hébertisme du secteur Lac et Chute Windigo, qui contient même une mini-tyrolienne. Nos enfants y ont passé plusieurs heures!

À quelques pas de votre minimaison, vous aurez aussi accès à une rive sablonneuse du Lac Windigo, sur lequel il est possible de louer tout l’équipement nécessaire pour faire du canot, du kayak ou encore de la planche à pagaie.

Le Lac Windigo

Un passage au Parc régional Montagne du Diable ne serait pas complet sans une petite halte à la Chute Windigo! Celle-ci est d’ailleurs aisément accessible à pied si vous choisissez de dormir dans le nouveau secteur. On y a installé de nouvelles plateformes pour rendre les alentours de la Chute encore plus sécuritaires et il y a toujours quelques tables, au bas, pour y faire un pique-nique.

Pour notre part, nous avons été surpris par la pluie lors de notre séjour, mais cela ne nous a pas empêchés d’aller faire une randonnée en forêt! Après une longue balade accompagnés de l’enivrante odeur de la pluie, nous sommes revenus à notre minimaison tout trempés, mais ravis de nous faire un bon chocolat chaud. Les enfants se sont amusés à nous faire un spectacle d’ombres chinoises et nous en avons profité pour sortir nos jeux de société.

Si vous avez l’habitude de faire du camping, sachez que le nouveau secteur Lac et Chute Windigo propose également vingt nouveaux emplacements de camping 2 services, deux «Lean-to» ainsi que dix sites de camping rustique sur la presqu’île Windigo. Comme vous pouvez le voir sur les photos qui suivent, plusieurs des sites de camping rustique vous réservent une vue époustouflante!

La vue de l'un des sites de camping rustique. Selon la saison, comme vous êtes en bordure d'un Lac, n'oubliez surtout pas un bon chasse-moustique! 😉
Vue d'un autre emplacement de camping, juste avant le coucher du soleil...

En moins de 48 heures, nous avons réussi à nous reposer et à laisser le temps s’arrêter, au point de ne plus trop savoir quel jour de la semaine nous étions… Difficile de demander mieux pour quelques jours de vacances!

À NOTER:

Pour plus d’informations sur les heures d’ouverture et les tarifs, nous vous invitons à consulter le site Internet du Parc régional Montagne du Diable.

***Merci encore au Parc régional Montagne du Diable, dont nous étions les invités lors de ce séjour ressourçant… Nous reviendrons! ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s