Explorons le Québec, Montréal, Où manger?, Pique-nique
Laisser un commentaire

Manger sur le pouce avec bébé aux «Premiers vendredis du mois»

L’an dernier, enceinte de sept mois (et accompagnée d’une amie enceinte de huit mois et demi),  je voulais aller à l’événement «Les Premiers Vendredis du mois» sur l’Esplanade Financière Sun Life au Parc olympique de Montréal. Comme le nom l’indique, chaque premier vendredi du mois entre mai et octobre, de 16h à 23h, on y trouve un immense rassemblement de camions de cuisine de rue, communément appelés les «food trucks». Nous étions arrivées un peu après 18h et,  sous une chaleur accablante, mes pieds enflaient à vue d’œil juste à voir les files s’étirer devant chaque véhicule. Nous n’avions fait ni une, ni deux et étions retournées à nos voitures pour se trouver une terrasse bien tranquille quelque part. Cette année, mes pieds ont repris leur taille normale et, cette fois-ci, j’étais bien décidée à aller me «bourrer la face» dans les fameux food trucks!

Ma crevette, mon chum et moi, nous sommes arrivés un petit quinze minutes avant l’heure d’ouverture et déjà une bonne centaine de personnes faisaient le pied de grue devant les barrières. Nous avions bien fait d’arriver tôt (et nous vous suggérons fortement de faire la même chose si vous y allez avec de jeunes enfants).

Comme entrée, nous avons pris un crab cake au camion Quai roulant (affilié à la brasserie Quai no 4 sur Masson). Ledit «cake» était bon mais à 10$, plus les taxes, c’était beaucoup trop cher selon mes standards. Accompagné d’une mayonnaise maison et d’à peine quelques juliennes de chou en guise de salade, l’ensemble nous a déçu. Nous pouvions ajouter une portion de frites, mais à 3,50$ (toujours plus taxes), cela commençait à friser le ridicule.

Nous avons continué notre chemin vers le bar à croissants du Fous Truck, le camion d’adoption des propriétaires de la pâtisserie Fous Desserts. Nous avons opté pour les mini-saucisses enrobées de pâte de croissant, à tremper allègrement dans de la moutarde baseball ou du ketchup pour se retrouver instantanément dans les années 80: un gros miam!

Comme plat de résistance, nous avons choisi de tester la poutine au canard confit effiloché de Lucky’s Truck. C’était une grosse poutine (assez pour deux adultes) contenant beaucoup de canard et juste assez de fromage qui fait squik squik. Elle valait amplement le 11,50$ investit et le vingt minutes d’attente.

Le clou ou plutôt la brique de notre repas: un énorme beigne Boston pesant près d’une tonne de la Crémy mobile. Il peut combler la dent sucrée d’une famille entière si vous voulez mon avis. Étonnamment bien dosé, il ne «tombait pas sur le cœur» dès la deuxième bouchée. Nous l’avons englouti en moins de deux.

Se déroulant dans une atmosphère de fête de quartier agrémentée de musique (assez forte par moments), «Les Premiers Vendredis du mois» semblent très populaires auprès des familles: incroyable de voir autant de bébés au mètre carré! C’est l’endroit idéal pour faire découvrir de nouvelles saveurs aux petits et aux plus grands, sans le côté formel des restaurants traditionnels. Il y a de tout pour tous les goûts : guédilles de homard, crème glacée, sandwichs de porc effiloché, jus de fruits frais, nourriture thaï, indienne ou vietnamienne, etc.

Petites mises en garde: il n’y a pas beaucoup d’ombre sur le site, alors crème solaire et chapeau sont fortement recommandés pour tout le monde. Les toilettes sont pour la plupart des toilettes sèches, alors on oublie les tables à langer. Vous pouvez bien sûr amener votre poussette, mais si c’est possible, je ne peux que vous recommander chaudement le porte-bébé, comme celui que nous utilisons pour ma crevette qui a la bougeotte. Sachez que lors de notre départ, vers 18h45, c’était devenu difficile de manœuvrer et de se faufiler tellement la foule était dense.

POUR EN SAVOIR PLUS:

  • «Les Premiers Vendredis du mois» ont lieu chaque «premier vendredi du mois», de mai à octobre, sur l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique, de 16h à 23h. Pour tous les détails, nous vous invitons à consulter le site Internet du Parc Olympique de Montréal ou bien à suivre la page Facebook Cuisine de Rue Montréal, qui répertorie la majeure partie des événements reliés à la cuisine de rue montréalaise. L’Association des restaurateurs de rue du Québec a également son site Internet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s