Mois: mars 2016

La doudou qui ne sentait pas bon

«Moi, je n’aimerais pas ça que ma doudou ne sente pas bon!» Voilà ce que mon garçon m’a dit, amusé, lorsque je lui ai présenté le titre du nouveau livre pour enfants de Claudia Larochelle aux éditions de la Bagnole. La doudou qui ne sentait pas bon (16,95$) est le premier livre de la journaliste et animatrice qui s’adresse aux plus jeunes. Il s’agit d’une jolie histoire sur l’attachement et sur la chance, illustrée par Maira Chiodi. On aime particulièrement sa représentation de la doudou de Jeanne, qui évoque, comme par magie, à la fois une couverture et un toutou. Lors du lancement, le 13 mars dernier, à la librairie Raffin. La doudou qui ne sentait pas bon raconte l’histoire de la doudou de Jeanne, qui déteste se retrouver dans la machine à laver. Comme elle ne veut plus y retourner, un matin de lavage, elle décide de se sauver de chez elle, ce qui attriste énormément la petite Jeanne. Nous suivons alors brièvement ses aventures, comment elle reviendra à la maison et comment elle affrontera sa …

Chocolat chaud d’après-midi

C’est la semaine de relâche et, comme nous, vous êtes restés à la maison, en ville? Pourquoi ne pas en profiter pour vous payer le petit luxe d’un thé d’après-midi en famille chez Le Parloir, sur le Plateau Mont-Royal? J’adore la tradition du thé d’après-midi. Que ce soit pour aller rédiger en solitaire dans une ambiance chaleureuse ou pour prendre le temps d’aller jaser en couple ou entre copines autour de jolies petites bouchées, le salon de thé est toujours approprié. J’ai aussi beaucoup de plaisir à faire découvrir cette amusante tradition à mon garçon depuis qu’il est tout petit, pour la simple raison qu’elle lui permet de goûter à plein de choses différentes en même temps. Lorsque nous avons vu l’annonce d’un «chocolat chaud d’après-midi» pour les enfants chez Le Parloir, nous n’avons pas hésité une seconde… L’ambiance, chez Le Parloir, est à la fois celle d’un joli salon de thé victorien décoré avec soin et d’un espace accueillant et familial. L’hiver, on s’y réchauffe autour d’une bonne théière et l’été, on y apprécie le parfum …