Mois: novembre 2015

Redécouvrir les dinosaures au Centre des sciences de Montréal

Voilà des années que le Centre des sciences de Montréal attire ma curiosité. Je me rappelle être allée dans le Vieux-Port, plus jeune, pour découvrir les cinémas IMAX, et aussi, en 2007, pour voir l’exposition controversée mais fascinante intitulée Le monde du corps 2. Même si l’on aime la science en tant qu’adulte, il n’y a sûrement pas de meilleur moment pour se déplacer au Centre des sciences qu’accompagnés d’enfants et d’adolescents curieux! C’est l’annonce de l’exposition Dinosaures redécouverts 2  qui nous a donné envie de nous rendre au Vieux-Port, avec notre garçon de trois ans et demi. Nous ignorions, au départ, s’il allait y trouver son compte vu son jeune âge, mais son intérêt grandissant pour les dinosaures nous a incité à tenter le coup. C’était, finalement, une excellente idée, puisque qu’à notre grande surprise, il s’est amusé toute la journée dans plusieurs salles d’expositions du Centre des sciences, même dans celles destinées aux plus vieux. Dans l’exposition Dinosaures redécouverts 2 (présentée jusqu’au 20 mars 2016), nous allons à la rencontre de quatorze dinosaures robotisés et rugissants, de deux squelettes et d’une vingtaine de fossiles. Pour les …

Bébé s’en vient… et Bébé a faim!

Bébé s’en vient! Le temps passe si vite: d’ici Noël, je serai maman pour la seconde fois. Aujourd’hui, je ne suis définitivement pas autant stressée qu’à l’arrivée de mon premier enfant. À l’époque, j’avais senti le besoin de consulter une tonne de livres pour répondre à mes – très nombreux – questionnements. Cette fois-ci, pour l’arrivée de ma petite puce, j’ai un peu plus confiance en moi, mais il y a tout de même un nouveau livre en librairie, cet automne, qui m’a interpellée: il s’intitule Bébé a faim, de la nutritionniste Julie DesGroseilliers. J’adore cuisiner, et mon garçon s’en est rapidement rendu compte dès son plus jeune âge. C’était le bonheur, à «l’étape des purées», lorsqu’il a commencé à manger, mais dès qu’il a vraiment su se nourrir de façon autonome et utiliser lui-même cuillères et fourchettes, il s’est malicieusement servi des repas pour nous faire la vie dure pendant plus d’un an. J’ai alors pris mon courage à deux mains et rivalisé d’originalité pour lui faire manger des légumes dans ses desserts ou pour lui cacher des vitamines et protéines supplémentaires dans ses collations. Un critique gastronomique de 11 mois… …